Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

« Chez Guy Hocquet, nos collaborateurs peuvent avoir une vraie évolution de carrière »

le - - Immobilier-TP-Bâtiment

« Chez Guy Hocquet, nos collaborateurs peuvent avoir une vraie évolution de carrière »
DR - Romain Solenne dirige 5 agences Guy Hoquet dans l'agglomération lyonnaise.

Romain Solenne dirige cinq agences immobilières sous enseigne Guy Hoquet à Lyon. Sur un marché très dynamique, le directeur cherche à embaucher 20 à 25 personnes et organise une soirée de recrutement le 21 mars au Selcius.

Comment se porte le marché immobilier lyonnais ?

Globalement, le marché de la métropole lyonnaise est en croissance de 3 à 5 %. Il est intéressant de noter la présence de micro-marchés au sein d'un même quartier ou arrondissement. Les prix diffèrent vraiment d'un bloc d'appartements à l'autre. Je dirige cinq agences dans l'agglomération. Dans le 3e arrondissement, la demande est forte autour de Préfecture et les prix ont augmenté de 4 % à 7 %, et dans le 5e arrondissement, le volume des transactions comme les prix ont progressé de 4 % environ. A Villeurbanne, les ventes sont en hausse de 3,5 % pour des prix en hausse de 4 %. A Oullins, le marché reste très actif, mais la Saulaie est moins plébiscitée au profit du centre-ville. A Sérézin-du-Rhône, c'est plutôt stable.

Quels sont les profils de collaborateurs que vous recherchez ?

Aujourd'hui, j'emploie 30 personnes dans mes 5 agences et j'ai besoin d'embaucher 20 à 25 personnes avec un profil de commerciaux transactions. Je n'ai pas d'exigence de qualification car nous avons une école de formation Guy Hoquet et j'accompagne les nouveaux collaborateurs. Je recherche avant tout le dynamisme et la capacité à avoir une certaine amplitude horaire. Selon les profils, je recrute des salariés ou des indépendants. Pour les indépendants, nous ne faisons pas payer de droit d'entrée ou de formation comme peuvent le faire certains réseaux. J'organise 4 sessions de recrutement par an avec 50 à 80 candidats à qui nous présentons le métier et la marque.

Comment l'enseigne Guy Hoquet se positionne-t-elle pour attirer des collaborateurs ?

Avoir 25 ans d'existence, être le 3e réseau national en franchise, disposer d'un centre de formation sont des arguments qui font la différence. Mais je mets aussi en avant l'évolution de carrière que nous pouvons proposer et l'ancrage dans le tissu local. Certains collaborateurs que j'ai recrutés il y a 6-7 ans dirigent aujourd'hui une agence ou sont associés. Il existe de vraies opportunités, d'autant plus que je poursuis le développement et vise 10 agences dans 3 ans. Dès cette année, une 6e agence va être créée à Vaulx-en-Velin et j'espère enregistrer 2,8 M€ de chiffre d'affaires. Mon parcours est la meilleure preuve de l'évolution possible puisque je suis entré dans le réseau Guy Hoquet à 21 ans et, qu'aujourd'hui, à 35 ans, je dirige 5 agences.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide