Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Adjugés !

le - - Enchères

Adjugés !
DR - 12 bouteilles de Cha^teau d'Yquem Sauternes 1990 adjugées 3 000 EUR (hors frais) chez de Baecque & Associés

Belles adjudications cette fin avril lors de trois ventes exclusivement consacrées aux vins et spiritueux. Tout en haut de la carte, Bordeaux et Bourgognes se disputent les records talonnés de très près par les Champagnes.

Magnum de Krug chez de Baecque & Associés
Première de ces trois ventes le 11 sous le marteau de Maître Jean-Marie Sarrau chez de Baecque & Associés avec notamment les 1 000 € (hors frais) portés par un amateur sur un magnum de Champagne Vintage de la Maison Krug millésimé 1985, magnum doublant ainsi son estimation annoncée entre 500 et 600 €. Vendu lui à son estimation établie entre 3 000 et 4 000 € par Denis Bernard , expert lors de cette vente, un ensemble de 12 bouteilles de Château d'Yquem Sauternes 1990 dans sa caisse en bois trouvait preneur à 3 000 € (hors frais) tandis qu'en matière de Bourgogne, on notait la belle adjudication à 2 050 € (hors frais) pour 6 bouteilles de Richebourg Grand Cru, Domaine Anne et François Gros en millésime 1989.
Château Haut Brion aux Brotteaux
Belle tenue des Châteaux Haut Brion aux Brotteaux sous le marteau de Maître Claude Aguttes. On retient, entre autres, les 3 720 € (frais compris) portés par un œnophile sur 7 bouteilles de Château Haut Brion, Graves, millésime 1982 initialement estimées entre 2 100 et 2 200 € mais aussi les 1 560 € (frais compris) réalisés par 6 bouteilles toujours de Château Haut Brion, Graves, mais en millésime 1979 estimées avant la vente entre 1 080 et 1 100 €. Au chapitre des Champagnes, on retenait la belle bataille d'enchères autour d'un magnum de Brut de la Maison Roederer millésimé 1953 pour lequel on attendait 2 000 à 2 300 € finalement adjugé 2 400 € (frais compris).
Romanée Conti à Villefranche-sur-Saône
Beau succès également à Villefranche-sur-Saône ce samedi 22 avril pour la dernière de ces trois ventes sous le marteau cette fois de Maître Gérald Richard. Frais compris, on retient dans l'ordre du catalogue les 4 950 € atteints par une bouteille de Romanée Conti Grand Cru en millésime 1971 mais aussi les 3 400 € réalisés par 6 bouteilles de Château Lafite Rothschild, Pauillac 1999, présentées dans leur caisse en bois. Toujours en Bordeaux, à noter encore les 2 150 € toujours frais compris, portés par un amateur de vin sur 6 bouteilles de Château Margaux 1999 également présentées dans leur caisse en bois d'origine. Pour le dernier bouchon enfin, la Maison Guillaumot-Richard peut savourer le pourcentage des ventes puisqu'au final, 97 % des lots ont été vendus lors de cette vacation du 22 avril
 




Philippe JAYET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide