Fermer la publicité

KIA STONIC : DANS L'AIR DU TEMPS

le - - Automobile

KIA STONIC : DANS L'AIR DU TEMPS

Une ascension fulgurante. Les crossovers ou SUV (Sport Utility Vehicle) - deux appellations traduisant le même type de véhicules : allure d'un 4x4 mais généralement deux roues motrices seulement avec un habitacle haut perché- représentent désormais le tiers des automobiles vendues en France ! Et la courbe ne cesse de progresser. Avec plus ou moins de retard selon les segments, tous les constructeurs, même de haut de gamme, se sont donc lancés dans la bataille. Après le Sportage, Kia propose ainsi désormais le Stonic qui va retrouver dans le segment B les Renault Captur, Peugeot 2008 et Citroën C3 Aircross.

Conçu sur la plateforme de la berline Rio, ce Stonic de 4,14 m intègre tous les éléments qui bâtissent aujourd'hui le succès d'un SUV : empattement allongé pour augmenter l'espace intérieur mais porte-à-faux réduits à l'avant comme à l'arrière, capot élancé, silhouette dynamique, flancs travaillés, barres de toit et une allure musclée. Le Stonic innove avec une calandre « Tiger nose » modernisée avec un contour chromé et surtout un montant arrière « targa » qui se prête à merveille au décor bicolore du toit. Cette Kia la plus personnalisable jamais conçue propose en effet neuf coloris et deux de toit en attendant encore une trentaine de combinaisons possibles sans compter les ambiances intérieures. Avec 352 litres, extensibles à 1155, et un plancher à deux étages, le coffre se situe dans la bonne moyenne en comptant aussi sur le côté pratique d'une large ouverture. Le plan horizontal net et dépouillé du tableau de bord attire la sympathie même si l'on aurait souhaité des matériaux plus onctueux au toucher. Trois moteurs se nichent au choix sous le capot en recherchant davantage l'économie que les performances.

Le 4 cylindres essence 1.4 de 100 ch qui permet un prix d'appel de 16.990 € est épaulé par un tout nouveau 3 cylindres turbo 1.0 développant 120 chevaux avec 172 Nm de couple. Discret, aussi souple que vaillant, il permet d'atteindre sans traîner les 184 km/h annoncés sur les autoroutes allemandes en promettant –à plus faible allure- une consommation de 5 litres de super. Les conducteurs abattant un fort kilométrage choisiront part contre encore le 1.6 diesel CRDI de 110 ch qui limite son appétit à 4,2 litres de gazole. Disposant de toutes les aides à la conduite qu'offre aujourd'hui le marché, le Stonic se place avec une grande aisance en virages, les ingénieurs ayant visiblement privilégié une tenue de route incisive à un plus grand confort. Si l'on maîtrise ainsi parfaitement le roulis, les raccords ou saignées d'autoroute ne se laissent jamais ignorer, la version diesel, un peu plus lourde sur la train avant, encaissant un peu mieux ces irrégularités. Un bon point pour le système de navigation Tom-Tom qui sait agrandir les schémas dans les moments cruciaux et facilite la compréhension. Si le 100 ch essence est proposé à partir de 16 990 € en finition Motion, la version 3 cylindres réclame 1 000 € de plus et le diesel 1 000 autres encore pour culminer selon l'équipement jusqu'à 23 990 €. Par mois, les mensualités s'espacent de 167 à 217 €.




Eric SEVEYRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide