Fermer la publicité

Osez les crustacés

le 04 septembre 2017 - Rédaction - Santé

Osez les crustacés
PHOVOIR

.

L’été, c’est la pleine saison du crabe, de la langoustine ou encore du homard. Et si vous en profitiez pour vous faire plaisir avec des mets pas forcément inaccessibles ? « Au rayon des crustacés, on se cantonne souvent aux crevettes pour une question de budget », constate Michaël Guedj, de l’Atelier des Chefs de Bordeaux. « Or il est possible de trouver du homard à des tarifs abordables. Mais il faut passer très régulièrement chez son poissonnier car les prix à la criée peuvent varier du simple au double. »

Autre frein possible à l’achat : avoir peur de faire le mauvais choix. Le chef nous confie donc quelques secrets. « Le meilleur homard est breton, il est encore vivant ou il doit avoir été tué dans la journée. Pour les crevettes, elles ne doivent rien sentir, afficher une belle couleur et venir de préférence de Madagascar. Si vous optez pour des gambas surgelées, assurez-vous qu’elles ne sont pas collées entre elles par le givre. »

Si vous aimez le crabe, choisissez toujours un spécimen bien vigoureux, signe de sa fraîcheur : quand vous le retournez, ses pattes doivent se replier sous son corps. Sa carapace doit être la plus foncée possible et il doit être lourd quand vous le soupesez. Mâles ou femelles ? C’est une question de goût. Les premiers ont davantage de chair dans leurs pattes mais les secondes renferment beaucoup d’œufs (corail). Pour les différencier, retournez-les à nouveau : les femelles ont une languette large, chez les mâles elle est petite et étroite.

 

Sources : Destination Santé

 

 

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide