Fermer la publicité

Auberge de la Véraison : du frais maison

le 04 septembre 2017 - Michel GODET - Gastronomie / Vins

Auberge de la Véraison : du frais maison
Photo : Michel GODET - Philippe Poizat et Florence Pascanet

Alors que les vendanges débutent un peu partout en France, suite à une véraison précoce, nous avons justement rendu visite à la sympathique et gourmande Auberge de la Véraison, à Jullié, au cœur du Beaujolais.

En plein centre de ce charmant petit village situé à l’extrême nord du département du Rhône, l’auberge a repris vie fin 2015, après quatre années de fermeture, grâce à Philippe Poizat (53 ans) et Florence Pascanet.

Avec sa petite terrasse donnant sur la place centrale, ce restaurant-bistrot fait partie de ceux où l’on aime se restaurer et se ressourcer. La salle est décorées des œuvres picturales et murales de Florence, une ancienne illustratrice bressane dessinant avec brio entre autres des étiquettes de vin.

Le chef propriétaire est un garçon fort bien ancré dans le terroir, qui a commencé son apprentissage dès 14 ans chez Georges Blanc. D’autres expériences gastronomiques et chefs étoilés jalonneront son parcours avant qu’il ne décide de prendre racine à Jullié. Sa cuisine est celle d’un véritable professionnel qui fait la part belle aux produits de saison et, si possible,                                                                                                                                                                des environs.

Les agapes peuvent ainsi débuter avec une traditionnelle salade lyonnaise ou, plus estival, un fin carpaccio de bœuf au basilic et copeaux de parmesan, joliment présenté avec salade et alfafa. En livrée de gourmandes crêpes vonassiennes, de pois mange-tout al dente et d’une poêlée de girolles, les généreux suprêmes de volaille à l’écrevisse ou onglet de bœuf à l’échalote confite au vin rouge se révèlent d’une belle facture. Qualité des produits, de la cuisson, de l’assaisonnement et des accompagnements.

Pour les amateurs de grenouilles, ils apprécieront dans leur coquelle (toujours trop petite quand c’est bon), avec gourmandise et avec les doigts, ces batraciens bien préparés et peu prégnants en ail.

Suivent les desserts du moment, également à l’image de la maison, simples et surtout bien concoctés, laissant exprimer les saveurs. Crème caramel au beurre salé, panna cotta ou encore charlotte… Ajoutez à cela une belle cave de beaujolais du village et vous aurez envie d’y retourner !

Auberge de la Véraison

1, place de la Fontaine

Jullié 

Tél. 04 37 55 16 14

Ouvert du mercredi au dimanche soir

Menus à 14,50 € (du jour avec 3 plats), 24,50 €, 28,50 € (grenouilles) et 36,50 €



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide