Fermer la publicité

Aura-t-il la caisse ?

le - - Editos-Billets

Aura-t-il la caisse ?

.

Nos confrères des Echos titraient cette semaine « Avec le Galaxy Note 8 Samsung veut faire table rase du passé ». Le nouveau modèle, qui sera commercialisé le 15 septembre, vise d’abord à faire oublier les déboires de son prédécesseur le « Note 7 » et de ses batteries prenant feu… C’est vrai que les caractéristiques de ce téléphone hors normes, dépassant les 1 000 euros (un record pour un smartphone) sont de nature à concurrencer l’iPhone 8 qui sera lui aussi lancé à la rentrée : un écran de 6,3 pouces, 6 GO de RAM, double capteur arrière 12 mégapixels… Le seul hic c’est une batterie moins puissante que ses « ancêtres ». Sera-ce ainsi suffisant pour absorber toute cette puissance technologique embarquée ? A l’usage il sera jugé, un peu comme Emmanuel Macron qui passé ses 100 jours depuis ses débuts à l’Elysée, doit déjà gérer la fin de l’état de grâce avec des sondages peu flatteurs et « l’après-ordonnances » autour des réformes fiscales et du travail engagées à l’été pas forcément populaires… La baisse des charges salariales se fera finalement fait en deux temps et ternie un peu la promesse initiale. De quoi écorner l’image d’un président qui lui aussi veut faire table rase du passé ? François Hollande s’est rappelé à son bon souvenir cette semaine avec une petite phrase bien sentie à son encontre… Samsung-Macron même combat ? Il s’agit juste de savoir si ils pourront répondre tous les deux aux espoirs suscités autour de leurs potentiels établis.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide