Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Avocats : 24 colonnes à la Une

le - - Droit

Avocats : 24 colonnes à la Une
© Michel Godet - EDARA 2015 Cérémonie de prestation de serment La promotion sur les marches des 24 colonnes

Pour un jeune avocat, recevoir un diplôme est une chose (lire page suivante), mais prêter serment lors d'une audience solennelle dans une cour d'appel et devant lson Premier président Bruno Pireyre, sa procureure générale Sylvie Moisson, et d'autres hauts magistrats du siège et du parquet représente toute la solennité de cet engagement professionnel.

Ce sont quelque 191 hommes et femmes (sur les 237 diplômés), accompagnés par leurs futurs bâtonniers, qui ont prêté serment dans les cinq barreaux du ressort de la cour d’appel de Lyon (171 au barreau de Lyon, 1 à Villefranche-sur-Saône, 1 à Bourg-en-Bresse, 9 à Saint-Etienne et 1 à Roanne).,
Dans ses propos liminaires, le Premier président de la cour d'appel de Lyon a pas manqué de souligner que la profession d’avocat  - 62 073 professionnels en France répartis à 52 % dans les quatre plus grands barreaux dont Lyon (3 000), féminisée à plus de 54 % et affichant une moyenne d’âge de 44 ans - suivait une progression assez considérable et inédite de ses effectifs. Une forte évolution que beaucoup considèrent de nature à mettre sous forte tension les équilibres sur lesquels reposent le modèle économique sous-tendu par l’activité d’avocat. Et Bruno Pireyre de se demander s’il faudra adopter prochainement un numerus clausus, dont les conséquences ne seront pas forcément positives, à l’instar des métiers de santé par exemple.

Dignité, conscience, indépendance, probité et humanité

A n’en pas douter, les modes de règlement alternatif et des procédures participatives devraient occuper une étendue plus importante, aidées en cela par la volonté des avocats, mais aussi des juges. Et Bruno Pireyre de conclure : « Nul doute que votre jeunesse y aidant, vous trouverez dans ce paysage singulièrement renouvelé, où beaucoup reste à bâtir, les stimuli les plus actifs pour vous engager dans les adaptations exigeantes du métier que vous avez choisi ».
Pour sa part, Sylvie Moisson, procureure générale près la cour d'appel de Lyon, a insisté sur les cinq principes qui doivent éclairer au quotidien le parcours professionnel des nouveaux avocats : dignité, conscience, indépendance, probité et humanité. Des principes corroborés par une déontologie forte, mâtinée d’ambition, mais aussi d’humilité. « Être avocat, ce n’est pas exercer un métier ou une profession comme une autre, mais c’est assumer une fonction possédant au sein de la cité une signification propre, porteuse de suggestions spécifiques ». Il est vrai que dans cette analyse, le patronyme de Ni Yulan, marraine de la promotion, revêt une signification très forte.
 




Michel GODET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide