Fermer la publicité

Bach de Pâques

le 21 mars 2016 - A.M. - Musique

Bach de Pâques
© : DR - Masaaki Suzuki

Pour son retour à Lyon, le Bach Collegium Japan interprète la Messe e si mineur

Régulièrement, lors d’émissions de comparaisons de disques ou dans les revues spécialisées qui confrontent les versions des cantates de Bach, le Bach Collegium Japan remporte la palme de la meilleure interprétation. Cet ensemble baroque, fondé en 1990, a déjà consacré une cinquantaine de disques aux œuvres du Kantor. Son succès a franchi les frontières de l’Asie où il n’a pas d’égal pour l’interprétation de la musique sur instruments d’époque.
Ce succès n’est naturellement pas étranger à la personnalité attachante de son fondateur et directeur musical Masaaki Suzuki. Claveciniste et organiste sollicité à travers le monde en récital, ce natif de Kobé a fait ses études à Tokyo avant de se perfectionner à Amsterdam auprès de Ton Koopman, un autre inconditionnel de Bach. Fondateur du département de musique ancienne au Conservatoire de Tokyo, il enseigne également à l’Université de Yale.
Pour ce nouveau concert à Lyon, entourant un plateau de solistes aguerris à ce répertoire (Hana Blazikova, Robin Blaze, Colin Balzer et Dominik Wörner), les musiciens japonais interprètent la Messe en si mineur de Bach.

Chapelle de la Trinité, 6 avril à 20H



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide