Fermer la publicité

Bpifrance veut booster l'export

le - - Economie

Bpifrance veut booster l'export
DR - Les 10 entreprises participantes prennent part à des réunions de préparation.

Grande première en préparation. L'antenne régionale de Bpifrance et CIC Lyonnaise de Banque, avec le soutien de Business France, organisent une mission de prospection en Colombie et au Chili pour 10 entreprises.

« C'est la première mission régionale de Bpifrance et nous la menons avec un partenaire bancaire. Nous avons regroupé les expertises et les savoir-faire pour mettre toutes les chances de réussite de notre côté. Bpifrance met le paquet sur l'accompagnement et le financement à l'étranger car le développement international des entreprises est un enjeu fort pour la création d'emplois et le rééquilibrage de notre balance commerciale », affirme René Gaucher, délégué International de Bpifrance à la direction régionale. En mobilisant tout un éco-système, l'ambition est de rendre l'international moins anxiogène.

Du 21 au 29 novembre, 10 entreprises d'Auvergne-Rhône-Alpes partiront donc à l'assaut du marché sud-américain. « Nous avons sélectionné des entreprises déjà exportatrices et disposant d'une assise financière solide pour continuer de travailler le marché après la mission. Nous avons privilégié le grand export », précise Pascal Bouvet, responsable du Club CIC International qui compte aujourd'hui 900 adhérents. La Colombie et le Chili ont été retenus pour plusieurs raisons : opportunités commerciales réelles, marché concurrentiel, sécurité financière et accord de libre-échange entre autres. Sur place, l'essentiel du programme portera sur des rendez-vous BtoB individuels et un peu de networking avec des représentants locaux.

Les équipes du CIC Lyonnaise de Banque, de Bpifrance et de Business France vont mener un important travail en amont pour identifier les opportunités, cibler les prospects et qualifier les rendez-vous. Les entreprises, notamment Morancé Soudure et Le Joint Technique pour le Rhône, n'auront donc pas un blanc-seing pour cette opération. Un suivi sera mis en place pour s'assurer que les entreprises poursuivent le travail et évaluer les retombées de la mission à travers les courants d'affaires développés. Il faut dire que l'investissement public est conséquent puisque Bpifrance prend en charge 75 % du budget opérationnel (sourcing, mise en place des rdv…). Les entreprises financent essentiellement les coûts logistiques.

Club CIC : 13 chargés d'affaires internationales et 3 animateurs

En s'appuyant sur le réseau CIC à l'étranger avec 38 bureaux de représentation couvrant 50 pays, CIC Lyonnaise de Banque et son Club CIC International aident chaque année 300 entreprises d'Auvergne-Rhône-Alpes, Paca et Bourgogne à affiner leur stratégie à l'export.

« Nous pouvons accompagner les entreprises de A à Z, depuis une étude d'intérêt du marché à l'ouverture d'une filiale en passant par la recherche de partenaires ou de financements », souligne Pascal Bouvet. Le responsable du Club CIC International explique qu'une centaine d'entreprises part ainsi tous les ans en mission, essentiellement dans la zone Euro et en Europe centrale, mais aussi au Maghreb.

A travers cet accompagnement, CIC Lyonnaise de Banque se positionne comme un partenaire de référence dans la palette de services de financements et de sécurité des opérations à l'international.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide