Fermer la publicité

Le ciné français fait ses 400 coups à Villefranche

le 26 octobre 2016 - Charlotte MOUNARD - Cinéma / Livres - article lu 88 fois

(Vidéo) Le temps d'une semaine, les 21e Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais offrent un éventail de propositions audacieuses 100 % « langue de Molière ».

L’association L’Autre Cinéma, en partenariat avec la salle art et essai Les 400 Coups de Villefranche-sur-Saône, organise ses Rencontres du cinéma francophone en Beaujolais pour la 21e fois. Et si la manifestation s’attache depuis plus de deux décennies à faire découvrir de jeunes talents, si la provenance des œuvres est variée (Suisse, Belgique, pays d’Afrique, Québec), elle maintient la spécificité qui a fait sa notoriété : ne proposer que des films en langue française.

« Le thème de la francophonie est curieusement peu prisé par les festivals cinématographiques hexagonaux, excepté le festival du film court francophone de Vaulx-en-Velin et le récent festival d'Angoulême, explique Catherine Antoine, déléguée des Rencontres. Cette thématique a permis à la manifestation d'emporter une grande adhésion du public. » Un coup d’œil au baromètre suffit à étayer son argument : de 1 200 spectateurs pour la première édition, ils étaient 4 700 en 2015. Et cette année encore, l’affiche est riche et variée avec la programmation de 17 longs-métrages, dont 7 films en avant-première. Parmi les films en compétition, Tour de France de Rachid Djaïdani avec Gérard Depardieu, Grave de Julia Ducournau, Willy 1er (Marielle Gautier et Hugo P. Thomas) ou encore le très beau Les Oiseaux de passage d’Olivier Ringer. Ava Cahen, journaliste critique de cinéma, présidera le jury de spectateurs et remettra le prix qui récompensera la meilleure œuvre.

Ponctuez enfin cette semaine d’une chouette sélection jeune public, d’ateliers de découverte du cinéma d’animation, de rencontres avec des réalisateurs et/ou des acteurs prêts à en découdre avec leur public et vous obtiendrez la recette d’un succès annoncé. On allait oublier : des buffets beaujolais continuent d’être proposés à l'issue des échanges avec les cinéastes. De quoi susciter quelques vocations cinéphiles…

Villefranche-sur-Saône, du 7 au 13 novembre
www.autrecinema.com



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide