Fermer la publicité

Sylak Open Air 17 : du rock et du métal aux portes de Lyon

le 26 juillet 2017 - Stéphanie BORG - Musique

Sylak Open Air 17 : du rock et du métal aux portes de Lyon
Photo Lionel Richard - Le festival Sylak Open Air se déroule en pleine nature, à Saint-Maurice-de-Gourdans. Edition 2016.

Chaque année depuis 7 ans, Saint-Maurice-de-Gourdans (Ain) accueille presque 10 000 festivaliers amateurs de rock et de métal. Du 4 au 6 août 2017, dans une ambiance bonne enfant et familiale, 26 groupes, dont une dizaine de régionaux, se succéderont sur scène.

Dans la lignée du Hellfest, mais en beaucoup plus petit et en moins "méchant", le Sylak Open Air invite une petite trentaine de groupes à venir secouer un public amateur de plus en plus nombreux, près de 9 500 en 2016. Après une petite scène du vendredi soir (Black Bomb A, The Butcher's Rodeo, les lyonnais Split the Atom…) adossée à une – renommée – soirée bal mousse, place à deux journées de concert.

Dès 11h30, près de 11 groupes se produisent toute la journée face à un public éclectique. "Certes, nous recevons en majorité un public averti et confirmé qui connaît bien les groupes qui viennent se produire. Mais, et cela a toujours été notre volonté, nous accueillons un large public curieux, local et familial, avec beaucoup d'enfants. Le site du festival est arboré, nous distribuons des casques pour le son. L'ensemble se mélange dans un esprit grand public et très ouvert", souligne Laure Rousville, vice-présidente de l'association organisatrice du festival, The Rock Runners (5 bénévoles au bureau, 250 sur le festival, 360 K€ de budget).

Au programme : les très attendu Max et Iggor Cavalera (voir encadré), Chris Slade (AC/DC), les légendes britanniques Carcass, les emblématiques Venom Inc. (unique date française) ou les Québécois CryptopsyÀ côté de ces têtes d'affiche, le Sylak s'attache à faire émerger les talents locaux issus de la région, comme les Bottle Next (puissant, hard-folk), Buy Jupiter (metal moderne) ou Apply for a Shore.

 

Sylak Open Air. Du 4 au 6 août, stade Régis Perrin à Saint-Maurice-de-Gourdans (30 mn de Lyon). Pass 3 jours : 76 €, 47€ la journée, entrée gratuite pour les moins de 12 ans. Possibilité de planter gratuitement sa tente dans l'enceinte du festival.

Max et Iggor Cavalera : Roots, 20 ans après

Les deux frères, Max (voix, guitare) et Iggor (batterie, percussion) Cavalera, ancien membre du groupe Sepultura, un groupe de métal brésilien lancé en 1984, reviennent, dans le cadre de leur grande tournée européenne, sur la scène française. Ils viendront interpréter, dans son intégralité, le mythique Roots, le plus célèbre album de ce groupe à la longue carrière. Paru en 1996, l'album, dernier opus réalisé par Max avant son départ du groupe, mêle métal agressif et world music. A ne pas manquer.





Du même sujet


Le Tout Lyon

Hebdomadaire régional

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Tout Lyon› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide