Fermer la publicité

Wajdi Mouawad en solo au TNP

le 05 mai 2017 - Gallia VALETTE-PILENKO - Spectacle vivant

Wajdi Mouawad en solo au TNP
Thibaut Baron - Seuls de Wajdi Mouawad

Le TNP accueille l'étonnante performance de Wajdi Mouawad, Seuls qui tourne depuis sa création et sa suite, Soeurs pour son avant-dernier spectacle de la saison.

Wajdi Mouawad a inauguré sa première saison au théâtre de la Colline avec Seuls, un monologue de deux heures écrit, mis en scène et joué par... lui-même. Voila que le TNP invite le tout jeune directeur du théâtre de la Colline à donner en solo. Suivi de Soeurs, le deuxième volet d'un cycle baptisé « domestique », composé de Seuls, Soeurs, Frères qu'il devrait mettre en scène avec Robert Lepage cette année, Père et Mère étant programmés pour plus tard.

Seuls est une pièce ancienne, écrite en 2008 et jouée en Avignon la même année, qui met en scène un jeune étudiant montréalais (toute ressemblance avec Mouawad est totalement fortuite...), sur le point de soutenir sa thèse sur Robert Lepage et qui se trouve enfermé une nuit dans une salle du fameux musée de l'Hermitage de Saint-Pétersbourg. « La nuit sera longue. Elle durera plus de deux mille ans et l’entraînera, sans qu’il puisse s’en douter une seconde, au chevet de sa langue maternelle oubliée il y a longtemps sous les couches profondes de tout ce qu’il y a de multiple en lui » écrit Wajdi Mouawad. Comme un hommage à Robert Lepage, justement, il mêle images, voix off et autres artifices dans un monologues aux accents polyphoniques. Tandis que dans Sœurs, c'est Annick Bergeron, que Mouawad avait choisi pour interpréter Nawal dans Incendies, qui prête sa voix à deux personnages, Geneviève Bergeron, avocate et Layla, experte en sinistres mandatée d'urgence, toutes deux esseulées dans un hôtel de Montréal. C'est la suite d'une « cartographie familiale qui, à travers le prisme de l’intimité, portera un regard sur la grande histoire ».
Gallia Valette-Pilenko
TNP, Seuls, 10 au 21, Soeurs, 16 au 21, intégrale les 20 et 21, www.tnp-villeurbanne.com

Tête haute

C'est un conte, avec une princesse et un roi. Mais néanmoins, ce n'est pas un conte comme les autres. Il s'agit ici plutôt de goûter la magie du verbe et des sons, la magie du théâtre et des images. Pour le jeune public comme ici ou pour le public dit adulte, Cyril Teste et son collectif MxM, ont une manière bien à eux d'aborder le théâtre. Un théâtre construit par la video en direct. Ici, la vidéo est une écriture à part entière, « elle est un langage, a sa grammaire, elle porte le texte et converse avec lui » explique Joël Jouanneau, l'auteur du texte, qui signe ici sa troisième collaboration avec Cyril Teste. À voir sans tarder !

Théâtre de la Renaissance, 12 et 13 mai, www.theatrelarenaissance.com



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide