Fermer la publicité

Des vœux d'action pour les entrepreneurs lyonnais

le - - Politique

Des vœux d'action pour les entrepreneurs lyonnais
Renaud Vezin - Laurent Fiard, président Medef Rhône

Sacrifiant à la tradition, le Medef Lyon-Rhône et la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne ont organisé leur cérémonie de vœux, placée sous le sceau de la valorisation de ceux qui entreprennent, créent de la richesse et de l'emploi. Un message clair à l'endroit des politiques, dans une métropole attractive et en mouvement.

« En 2017, valorisons les entrepreneurs. Les pays qui donnent aux entrepreneurs la place qu’ils méritent connaissent la croissance et le plein emploi ». L’appel du 9 janvier 2017 est signé Laurent Fiard, le président du Medef Lyon-Rhône, qui, lors des vœux de son institution, a indirectement apostrophé ceux qui brigueront des charges électives cette année. Invitant les 1 000 adhérents directs, les membres des commissions et des groupes de travail à être « forces de propositions et d’actions », Laurent Fiard a nommé les coænditions indispensables pour recouvrer la croissance et libérer les énergies du monde de l’entreprise : « Réduire la pression fiscale sur les entreprises, réformer la législation sociale, simplifier et assouplir notre environnement législatif et réglementaire, accélérer la synergie école-entreprise ».


Devant un parterre d’élus locaux et d’acteurs institutionnels et économiques, le président du syndicat patronal a qualifié le territoire métropolitain de « référence, par la dynamique de son écosystème entrepreneurial ». Pour l’avenir, il a fixé un quatuor de priorités, essentielles à l’attractivité et la compétitivité dudit territoire : inspirer le futur et être au service de l’entreprise collaborative et intelligente, investir dans les filières d’excellence, miser sur les PME et les ETI via l’innovation et la formation, se doter d’une vraie politique d’internationalisation. Et de clore son intervention en mettant en exergue les deux vocables clés pour 2017 : l’audace et la confiance.

Lui n’en manque pas, d’audace, pour sa maison, celle des entrepreneurs comme il aime à la définir. Emmanuel Imberton, président de la CCI Lyon Métropole Saint-Etienne Roanne, a profité de l’exercice incontournable des vœux pour rappeler qu’il y a un an naissait cette nouvelle CCI, portée à l’unanimité sur les fonts baptismaux. Tournée vers l’avenir, elle s’adresse aux 108 000 entreprises de son périmètre, regroupant 37 % des emplois de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Se réjouissant de l’appétence des jeunes pour la création d’entreprise et de l’effort de la CCI pour former des milliers de salariés chaque année (13 000 en 2016), Emmanuel Imberton a tiré la sonnette d’alarme sur l’asphyxie de la métropole, néfaste pour l’image à l’international, et la nécessaire mise en œuvre d’infrastructures efficientes, pour décongestionner la ville. Louant l’esprit collectif lyonnais qui préside à toute prise de décision, il a conclu son discours en évoquant le Musée des tissus : « Nous sommes à la table des discussions. Ensemble, nous trouverons la solution ».

L.Odouard




Laurent ODOUARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide