Fermer la publicité

Rétro Juridique 2

le 23 décembre 2015 - Rédaction - Retrospective 2015

Rétro Juridique 2
Photo : Michel GODET - François Falletti avocat au barreau de Lyon

.

 

Concours de plaidoiries de l’Adea... 

 

C’est à la commission concours de plaidoiries de l’Edara (Ecole des avocats Rhône-Alpes) qu’est revenue l’organisation de joutes oratoires réservées aux premières années (promotion Jacques Debray).

Présidé par Jean-Olivier Viout, ce concours qui a fait montre d’un très beau fair-play général a vu la victoire de l’équipe Guillaume Cœurdevey - Tristan Jannot, devant l’équipe Colin Devinant - Antoine Tantaro sur le thème « La gloire d’un bon avocat consiste à gagner de mauvais procès ! ».

 

 

… Et de l’Adely

 

L’Adely, Association des étudiants de Lyon 3, a organisé aussi son propre concours de plaidoiries. Le 22e du nom, parrainé par Jean-Louis Debré, président du Conseil Constitutionnel et Franck Marmoz, doyen de la faculté de droit de Lyon 3.

Sur le thème « Les mots rendent l’écrit vain ! », Garance Journet, étudiante en Master 1 de droit judiciaire, a remporté d’une courte tête la finale devant Nicolas Redequat (Master de lettres modernes). L’équipe de l’Adely, présidée par Karline Herben, peut se féliciter de cette compétition de bon aloi.

 

 

Me François Falletti : le retour… comme avocat

 

Lors d’une séance solennelle de la cour d’appel de Lyon, devant le Premier président Bruno Pireyre et la procureure générale Sylvie Moisson, François Falletti a prêté serment en temps qu’avocat, le 2 996e du barreau de Lyon.

Atteint par la limite d’âge (66 ans), Me Falletti se devait de quitter la magistrature au sein de laquelle il a brillé une quarantaine d’années, particulièrement comme procureur général à Lyon, puis à Paris. « Le franchissement du portail d’entrée d’une seconde vie professionnelle », notera Bruno Pireyre.

 

 

Le Cima de plus en plus sollicité

 

Alors que l’on parle de plus en plus des modes doux de règlements des différents (MARD), le Cima (Centre interprofessionnel de médiation et d’arbitrage) a profité de son assemblée générale estivale pour annoncer qu’après les huissiers de justice l’année passée, ce sont les syndicats professionnels CGPME et Medef qui ont intégré le Cima, comme preuve de la volonté des ces derniers de valoriser ce type de règlements.

Parmi ses autres activités, le Cima a accueilli une importante délégation de magistrats chinois, très intéressés par la médiation comme par l’arbitrage, et a organisé une importante réunion sur l’arbitrage, en décembre, Pierre Garbit en ayant assuré la synthèse.

 

 

 

 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide