Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Du nouveau sous le ciel des Puces du Canal

le - - Enchères

Du nouveau sous le ciel des Puces du Canal
Stéphane Blanchet à gauche

Rentrée oblige, le rideau se lève sur la saison 2017-2018 aux Puces du Canal. D'ailleurs, plutôt que de rideau, c'est de chapiteau qu'il s'agit !

Les habitués ne s'y trompent pas, voilà déjà deux semaines que se dresse sur le terrain des Puces, un chapiteau taille XXL suscitant les interrogations les plus diverses sur son utilisation future. Toutes les suppositions allant bon train, Stéphane Blanchet et Jérôme Balme, la nouvelle direction des Puces du Canal, dévoilaient ce jeudi 21 septembre le pourquoi du comment de ce fameux chapiteau. SEZAM, c'est son nom, est un chapiteau destiné à accueillir un millier de personnes lors d'évènements organisés aussi bien par des entreprises que des particuliers.

Ouvert dès aujourd'hui à la location, il entre totalement dans l'optique actuelle de l'équipe dirigeante des Puces qui souhaite développer l'évènementiel sur le site. Séminaires, anniversaires, conférences, concerts, salons... toutes les options sont possibles précise Stéphane Blanchet.

D'ailleurs en parlant d'évènement, à retenir également les 6, 7 et 8 octobre sur le site des Puces, mais cette fois dans la salle d'exposition du restaurant Oscar, l'exposition des œuvres de Street Art proposées aux enchères à Eurexpo lors du Salon Viving Lyon. A noter que cette vente est organisée en partenariat entre les Pucces du Canal, la Galerie RG-4 et le Salon Viving Lyon.
Nouveauté encore avec dès ce mois de décembre la tenue du «Marché autrement», un marché qui accueillera des créateurs de mode, d'accessoires, de décoration mais aussi de bijoux dans un esprit «nouveaux concepts collaboratifs et solidaires» à l'image des nouveaux modes de consommation.

Et bien sûr parce que les Puces ne seraient pas les Puces sinon, trois déballages de brocante et antiquités par semaine les dimanche, jeudi et samedi. Juste le paradis des chineurs dont le nombre à quand même augmenté en un an de....32%.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide