Fermer la publicité

Audrey Cattoz va développer les lunettes KLS en franchise

le - - Homme ou femme de la semaine

Audrey Cattoz va développer les lunettes KLS en franchise
Photo DR - Audray Cattoz, KLS

Quatre ans après avoir ouvert sa première boutique dans le 3ème arrondissement de Lyon, Audrey Cattoz s'apprête à franchiser son concept de lunettes 100 %... circuits courts.

Sur un marché de la lunette où les produits sous licence sont fabriqués en série dans des usines installées en Asie, quelques amoureux du beau produit continuent de lutter pour entretenir la saga lunettière hexagonale. A Oyonnax et dans le bassin jurassien, notamment, mais aussi à Lyon. Issue du milieu de la mode, Audrey Cattoz est de ces « irréductibles » qui n'entendent pas céder au diktat du prix et qui croient encore possible de vendre de belles lunettes 100 % made in France, « voire pratiquement 100 % made in Lyon », sourit-elle.
Pour entretenir cette ambition, elle a tout simplement décidé de prendre en charge toute la chaine de valeur du produit, de la conception à la vente, en passant par la fabrication et le montage. Après avoir créé KLS (Konnexion Lunettes Solidaires) en 2011, elle a inauguré sa première boutique rue Paul Bert, dans le 3ème arrondissement de Lyon. Un magasin atypique, symbole ultime du circuit court, puisque les machines de production ont longtemps été installées dans la pièce voisine de l'espace de vente. L'usinage et la découpe aujourd'hui déplacés à Oyonnax, le site lyonnais conserve les activités de conception, le design et l'ensemble de la finition : incrustation des charnières, anglage, raccords et polissage.
Exclusivement vendues dans la boutique de la rue Paul Bert jusque-là, les lunettes KLS vont maintenant partir à la conquête de l'Hexagone. « J'ai ouvert un deuxième magasin test à La Verpillière, il y a deux ans, pour valider le concept, explique-t-elle. Le retour est positif. Je vais donc franchiser le concept. Nous communiquerons à partir de septembre au travers de la presse professionnelle et par le biais de notre site internet. Nous apportons aux opticiens un produit unique, avec tous les services intégrés, puisque nous maîtrisons aussi notre communication. Demain, avec nous, ils pourront eux-mêmes imaginer leur gamme d'une dizaine de lunettes qu'on ne trouvera pas dans les autres magasins. »




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide