Fermer la publicité

Vincent Carry lance la 15e édition de Nuits sonores

le 03 février 2017 - Stéphanie BORG - Homme ou femme de la semaine

Vincent Carry lance la 15e édition de Nuits sonores
Photo Céline Vautey - Vincent Carry

Après trois années concentrées autour de la Confluences, le festival Nuits sonores revient à son format initial en investissant plusieurs lieux emblématiques lyonnais.

Nuits sonores (du 24 au 28 mai 2017) investit, pour la première fois de son histoire, les Anciennes usines Fagor-Brandt, dans le 7e arrondissement de Lyon pour son inauguration et les nuits principales. Le reste du festival se déroulera à la Sucrière, au Sucre et aux Subsistances. Un retour aux sources pour le festival qui a toujours multiplié les points d'entrées dans la ville, contrairement aux dernières éditions, plutôt concentrées autour de la Confluence. "Fédérateur et accessible, Nuits sonores a la volonté de rassembler les publics, au-delà des barrières générationnelles, sociales ou territoriales", rappelle Vincent Carry, le fondateur de la manifestation. Porté par l'association Arty Farty (50 salariés, 6,5 M€ de CA en 2015), également sollicitée tout au long de l'année pour des créations de projets et des missions de conseil artistique, le festival fête cette année ces quinze ans. Selon lui, il a réussi à conserver son esprit fondateur : "le projet initial a su conserver, et même renforcer ses valeurs et ses convictions : urbanité, indépendance, rencontre, ouverture et goût de l'altérité. Nous sommes très fiers de ce que le festival est devenu et de sa place à Lyon comme en Europe". Pour cet anniversaire, pas d'innovations majeures, si ce n'est dans la qualité de la programmation. Il donnera carte blanche pour animer ses journées à The Black Madonna, Nina Kraviz et Jon Hopkins et s'ouvrira à Lisbonne pour la ville invitée. Les têtes d'affiche emblématiques seront dévoilées le 14 février prochain.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide