Fermer la publicité

Santo Ignazio de Loyola chez de Baecque & Associés

le - - Enchères

Santo Ignazio de Loyola chez de Baecque & Associés
Figure d'Ignace de Loyola par Francis Newton Souza, estimée 60 000 / 80 000 EUR

Acte 16 des ventes consacrées à l'art du XXe siècle, le samedi 18 novembre au nouvel hôtel des ventes de la rue Vendôme. Sous le feu des projecteurs : une huile de Francis Newton Souza mais également un spectaculaire bronze de Lucas Sithole.

Né en 1924 à Goa, province aujourd'hui indienne mais précédemment colonie portugaise, Francis Newton Souza compte parmi les fondateurs du Bombay Progressive Artist's Group, mouvement d'avant-garde indien fondé en 1947 et dont la réputation a vite conquis la scène internationale.

Le tableau proposé le 18 novembre, représentant une figure d'Ignace de Loyola, fondateur de l'ordre jésuite, est totalement dans l'esprit de la spiritualité introspective de ce grand penseur de l'Inde. Estimé entre 60 et 80 000 €, il devrait susciter une belle envolée d'enchères.

Idem pour cette spectaculaire épreuve en bronze intitulée Head, Portrait (of my wife) de l'artiste sud-africain Lucas Sithole (1931-1994). Exposé lors de la 34e Biennale internationale d'art de Venise en 1968, la sculpture de cet artiste majeur de l'art contemporain sud-africain devrait elle aussi dépasser facilement son estimation annoncée entre 15 000 et 20 000 €.

Dans la même vente, on note encore plusieurs pièces d'Elizabeth Garouste et Mattia Bonetti dont une belle paire de fauteuils « Koala » à garniture de velours rouge attendue entre 3 500 et 5 000 €, mais aussi, toujours en matière de design, une chauffeuse modèle PK20 de Paul Kaerjholm en édition Kold Kristensen estimée quant à elle 3 000 / 3 500 €.

Et pour revenir à la peinture, à signaler enfin plusieurs huiles d'Henri Lachièze-Rey dont l'une nommée Le Port de Cannes, 1961 pour laquelle on attend 10 000 à 12 000 €.

De Baecque & Associés, samedi 18 novembre à 14 h - Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.debaecque.fr

Poupées de prestige chez Ivoire Lyon

Catalogue de haute qualité que celui proposé le 24 novembre par le Groupe Ivoire à Lyon Presqu'île lors d'une vente consacrée aux poupées et jouets anciens. A la lecture, on retient immédiatement une poupée royale de la cour de Louis XVI à tête en bois stuqué et peint polychrome. D'époque XVIIIe et haute de 36 cm, cette rarissime poupée estimée entre 2 000 et 5 000 € pourrait bien largement dépasser cette estimation.

Autre fleuron de la vente : un exceptionnel bébé Jumeau triste à tête en biscuit pressé doté d'un impressionnant trousseau voit son estimation atteindre 10 000 à 15 000 € tandis qu'une belle et rare poupée parisienne peut-être de Mlle Léontine Rohmer devrait facilement trouver preneur à son estimation annoncée entre 800 et 1 500 €. Bébé « Jumeau 5 » et « Dépose tête Jumeau Bté SGDG 11 » complètent cette sélection partielle avec des adjudications attendues entre 800 / 1200 € et 1 200 / 1 800 €.

Ivoire Lyon, vendredi 24 novembre à 15 h - Catalogue complet et horaires d'expositions sur www.ivoire-france.com

Adjugés !

Taxidermies, objets d'histoire naturelle et curiosités étaient au programme d'une vente spécialisée proposée le 11 octobre par Maître Claude Aguttes aux Brotteaux, assisté de Michael Combrexelle, expert en la matière. Au marteau, on note les 2 168 € (frais compris) atteints par un spécimen présenté en peau plate de zèbre de Burchell présentant quelques traces d'usure, mais aussi et pour rester dans les espèces africaines, les 357 € (frais compris) réalisés par une tête en cape de grand koudou ou encore les 281 € (frais compris) portés par un collectionneur sur une autre tête en cape mais cette fois de cob à croissant du Mozambique.

Les amateurs d'oiseaux pour leur part concentraient leur attention d'abord sur un lot de trois spécimens de cygnes naturalisés en entier pour lequel ils poussaient les enchères jusqu'à 574 € (frais compris) mais également sur un aigle royal naturalisé en entier en position de vol adjugé au final 510 € (frais compris).

Un ours brun naturalisé gueule entrouverte trouvait quant à lui preneur à 740 € (frais compris).




Philippe JAYET
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide