Fermer la publicité

Grand Hôtel Dieu : un tiers des locaux commercialisés

le 02 mars 2017 - Stéphanie BORG - Services

Grand Hôtel Dieu : un tiers des locaux commercialisés
Photo Asylum - La future cour du Midi, sous verrière, accueillera des concepts sortes inédits à Lyon

Dès la fin de l'année 2017, enseignes commerçantes, entreprises et restaurants devraient commencer à investir le site du Grand Hôtel Dieu. Quelques enseignes sont, d'ores et déjà, connues.

Sur les 17 735 m2 de surface commerciale utile que compte le futur Grand Hôtel Dieu, près d'un tiers des locaux sont déjà commercialisés. Viendront s'y installer : AMPM, la marque maison haut de gamme de la Redoute, le parfumeur grassois Fragonard ou Vatel Gourmet, le magasin d'application traiteur de Vatel business school. Côté restauration, un concept inédit en France, Wagamama (cuisine asiatique) et à Lyon, The Beef House.

Des enseignes "premium de l'univers de la mode, du design, du bien-être et du goût, de préférence inédites à Lyon", souligne Anne Génot, présidente de Scaprim Asset Management, le gestionnaire du site, en charge de la commercialisation. Une opération qui démarre lentement mais "qui suscite beaucoup d'intérêts", poursuit-elle. Outre une cinquantaine de commerces et de restaurants, le site accueillera les futures Halles de l'Hôtel Dieu, un "concept de 1200 m2 de halle gourmande sous voûte de pierre avec une offre qualibrée sur mesure" (on ne sait pas encore quelles enseignes s'y installeront) et quelques entreprises, dont le bureau lyonnais du géant mondial de l'audit, PWC, qui déménagera de son site du 6e arrondissement.

Enfin, le Grand Hôtel Dieu abritera bien la Cité de la Gastronomie. "Nous avons bouclé la collecte des fonds nécessaires à l'achat des locaux pour la construire", affirme Gerard Collomb, sénateur-maire de la Ville de Lyon. Ouverture programmée pour la fin de l'année 2018, en résonnance avec le Sirha 2019.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide