Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Epoq'Auto fête les anciennes

le - - Automobile

Epoq'Auto fête les anciennes
Cette Oswald unique fut dessinée en 1994

La foule des passionnés de véhicules anciens va de nouveau converger vers les trésors sélectionnés cette année encore par les 3 A, le Club des Amateurs d'Automobiles Anciennes, les 10, 11 et 12 novembre à Eurexpo. Soixante mille visiteurs sont attendus en suivant ainsi une progression régulière…depuis 39 ans.

Les organisateurs ont amélioré les entrées de cette exposition en prévoyant désormais deux voies différentes afin de mieux irriguer les travées des différents halls et fluidifier les déplacements. Sans compter des commodités comme garderies, vestiaires ou restauration.

Incarnation du mythe automobile, Ferrari accueillera les visiteurs dès l'entrée en disposant six Formule 1 ou 2 à la façon d'une grille de départ de Grand Prix. Une simple mise en bouche puisque 25 autres bolides retraceront l'histoire de la marque depuis la 166 MM jusqu'à la 812 Superfast actuelle. Parmi ces anciennes prêtées par des collectionneurs lyonnais ou par le Musée de Mulhouse, la 250 GT California Spyder considérée comme l'un des plus beaux cabriolets de l'histoire, des Testarossa, 250 GTE ou GTO. Toutes voitures de légende.

De son côté, le BMW Club de France soufflera ses 35 bougies en présentant une vingtaine de voitures mythiques, de la petite Isetta aux 2002 Turbo, Z8, 635 CSI, 850 ou M1. Renault, Peugeot, Citroën et bien d'autres marques seront représentés par leurs Clubs respectifs. En remontant dans le passé, la Fondation Marius Berliet s'est placée sous le signe « Voyage et Aventure » avec six pièces rares des expéditions Sahariennes : Torpédo 21, Omnibus 24, 6x4 de 1926, camion Laffly diesel 2 temps, Home Car Rochet Schneider ou encore roadster Cottin Desgouttes.

L'Espace Yougtimer consacrera son plateau aux années 80/90 en fêtant notamment les 40 ans de la Porsche 928 tandis qu'Autodiva retracera la saga Pygmée avec douze monoplaces F2 et F3. Les motos ne seront pas non plus exclues avec une cinquantaine de Monet Goyon fabriquées à Mâcon jusqu'en 1959, une marque qui aurait fêté son centenaire justement cette année. Une vingtaine d'artistes, peintres ou sculpteurs exposeront leurs œuvres à la gloire de leur passion préférée tandis que deux superbes bateaux tiendront compagnie à toutes les anciennes exposées.

De son côté, M° Jean-pierre Osenat dirigera une grande vente aux enchères le dimanche à partir de 14 h en offrant une soixantaine de véhicules à la convoitise des collectionneurs. Certains s'annoncent exceptionnels comme l'Oswald Soxle, véritable sculpture sur route, deux cabriolets Talbot dont un Baby d'usine estimé autour de 200.000 €, une Chenard et Walker Labourdette, des Jaguar, Dino, Alpine, etc.. Et, bien sur, Epoq'Auto sera une fois de plus l'occasion de dénicher la pièce rare parmi les quelque 500 stands de marchands répartis sur les 56.000 m2 de l'exposition.

Michel Molame

Ouverture vendredi 10 novembre de 9 à 21 h, samedi 11 de 9 à 19 h et dimanche 12 de 9 à 18 h. Entrée 14 € ou 13 sur internet. Gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Parking gratuit pour les véhicules de collection de + de 30 ans.




Michel MALHOMME
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide