Fermer la publicité

Ever shoote le marché lyonnais

le 26 mai 2017 - Stéphanie POLETTE - La Start-up qui change votre quotidien

Ever shoote le marché lyonnais
DR - Ever rend la photo professionnelle accessible aux particuliers

La start-up parisienne a posé ses objectifs à Lyon en mars. La plateforme de mise en relation d'une quinzaine de photographes professionnels lyonnais avec des particuliers séduit et redonne ses lettres de noblesse à la photo professionnelle.

« Après Paris, nous avons procédé à des tests à Bordeaux, Marseille, Nantes et Lyon pour déployer notre concept. Ever a retenu Lyon car la ville se prête bien aux séances photos en extérieur, notamment dans les deux quartiers phare du Vieux Lyon et de Confluence », analyse Julien Taesch, passionné de photo et cofondateur d’Ever à Paris.
La plateforme de mise en relation de photographes professionnels, une quinzaine référencés à Lyon, et de particuliers affirme avoir déjà réalisé plus de 200 shootings photos dans le seul quartier de la Confluence dont 3 000 ont été vendus. En remettant la photo prise par un professionnel au goût du jour, « 90 % des clients d’Ever n’avaient jamais fait appel à un photographe », souligne Julien Taesch, l’entreprise surfe sur une société de l’image et sur le créneau du « personnal branding ». « Nous ne sommes pas là pour remplacer les selfies et les photos prises avec un Smartphone mais la majorité des clichés achetés sert à alimenter les réseaux sociaux. » En solo, pour avoir une belle photo de profils « pour trouver un travail ou l’amour ! », en duo ou en famille, pour immortaliser des instants de vie, ou encore à l’occasion d’événements entre amis, Ever occupe un segment encore peu investi.
Outre ce service innovant pour les particuliers, Ever apporte une diversification d’activité aux photographes indépendants qui touchent 60 % de la vente des photos. « Le shooting en extérieur est gratuit pour les particuliers. Ils reçoivent ensuite un lien vers un espace privatif sur le site d’Ever pour visualiser la sélection des photos. Ils ont alors le libre choix d’acheter celles qui leur plaisent au tarif unitaire de 6 €. »
Julien Taesch qualifie le marché lyonnais de « florissant ». Ever compte 70 photographes à Paris. Les rangs lyonnais devraient également grossir au fur et à mesure de la montée en puissance du service.





Le Tout Lyon

Hebdomadaire régional

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Tout Lyon› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide