Fermer la publicité

Fromages, œufs, jambons : des protéines contre l'ostéoporose

le 13 février 2017 - Rédaction - Santé

Fromages, œufs, jambons : des protéines contre l'ostéoporose
PHOVOIR

L'ostéoporose frappe particulièrement nos aînés. Elle s'installe insidieusement. Elle est souvent repérée lors d'une fracture. En cause, une fragilité osseuse inhérente à la pathologie. Pourtant à en croire des chercheurs américains, la fracture ostéoporotique n'est pas une fatalité. Et si le contenu de notre assiette - et plus particulièrement les protéines - faisait office de prévention ?

C’est en tout cas ce que sous-entend une équipe de l’Université du Minnesota (Etats-Unis). Leur postulat de départ ? Une trop faible consommation quotidienne de protéines jouerait un rôle non négligeable dans la survenue de fractures. Ainsi les chercheurs se sont-ils intéressés aux dossiers médicaux de 5 875 hommes âgés en moyenne de 73 ans, tous issus de la Osteoporotic Fractures in Men study.  Le contenu de l’assiette a régulièrement été épluché par les auteurs. Les chercheurs ont constaté que les hommes consommant un niveau de protéines plus élevé que l’apport nutritionnel conseillé avaient un risque réduit de fractures ostéoporotiques (principalement les fractures de la hanche). En fait, l’apport protéique était associé à une meilleure densité minérale osseuse. Un résultat retrouvé chez les consommateurs de protéines animales et/ou laitières. Mais pas chez les aficionados de protéines végétales.

Des conclusions qui au final viennent corroborer de précédentes publications. D’ailleurs, sont-elles vraiment si surprenantes ? N’oublions pas en effet que les protéines jouent un rôle structural (notamment au niveau musculaire) et surtout, qu’elles participent au renouvellement de la matrice osseuse.

 

Sources : Destination Santé

 

 





Du même sujet


Le Tout Lyon

Hebdomadaire régional

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Tout Lyon› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide