Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Gerson n'a pas fini de vous faire rire

le - - Spectacle vivant

Gerson n'a pas fini de vous faire rire
DR - Dans le cadre du festival, le drôle d'oiseau Max Bird se produira au Radiant-Bellevue le vendredi 29 septembre

L'Espace Gerson fait son festival d'humour pour la 5e année consécutive ! Un événement qui prend toujours plus d'ampleur et qui coïncide cette année avec le 30e anniversaire du café-théâtre. Belles surprises en perspective.

Trente ans que le quartier Saint-Paul s’esclaffe en toute impunité... 30 ans que le café-théâtre programme jeunes talents et têtes d’affiche dans sa petite salle culte aux planches usées par Foresti, Elmaleh, Guillon, Timsit… Pariant depuis ses débuts sur la découverte et l’audace, l’Espace Gerson n’a pas mis longtemps pour trouver son public. Au point même de lancer son propre festival d’humour il y a quatre ans, un condensé du savoir-rire lyonnais depuis très attendu des friands de blagues, qu’elles soient grinçantes ou potaches. Aussi, pour cette édition forcément un peu spéciale, l’équipe de Christophe Allin a-t-elle déployé toute sa motivation pour rendre l’événement tout bonnement inoubliable.

À commencer par la présence de Jacques Chambon, le Merlin de Kaamelott et parrain consentant de cette 5e livrée annuelle, qui ouvrira le bal lundi 25 et mardi 26 septembre avec son spectacle La vie est une fête. Pour le reste, on rappelle le principe : du mercredi 27 au vendredi 29, neuf jeunes talents viendront tour à tour présenter un extrait de leur spectacle. Parmi eux, Hassen, dont c’est le tout premier festival, les trublions Camil et Aurel (très attendus), Biscotte et son show musical, le minimaliste Jean-Philippe de Tinguy ou encore la fine plume Félix Radu. Tantôt touchants, tantôt extravagants, voire carrément effrontés, les joyeux drilles sont tous irrésistiblement drôles. Le public, les professionnels et la presse (dont fait partie Tout Lyon Affiches cette année) auront pourtant la difficile tâche de les départager pour délivrer les trois prix du festival.

La grande finale des tremplins aura lieu lors de la soirée de clôture au Radiant-Bellevue, avant le show final d’Alex Vizorek. La soirée étant, elle, animée par Pierre Aucaigne, tout premier comédien à fouler les planches de l’Espace Gerson en 1987. La boucle est bouclée.

L’Espace Gerson fait son festival d’humour, du 25 au 30 septembre




Charlotte ROBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide