Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

HostnFly veut gérer les locations de courte durée des Lyonnais

le - - Services

HostnFly veut gérer les locations de courte durée des Lyonnais
AL - La conciergerie espère gérer 200 à 250 appartements à Lyon d'ici la fin de l'année.

Lancé il y a un an et demi à Paris, le service de conciergerie arrive à Lyon.

« Lyon est une ville très touristique qui attire les voyageurs pour des city breaks et c'est aussi une ville dont les habitants partent beaucoup en week-end », explique Quentin Brackers de Hugo, co-fondateur de HostnFly, pour justifier le choix du déploiement à Lyon de la start-up parisienne.

Pour les Lyonnais qui veulent rentabiliser leur logement pendant leurs absences sans se soucier de l'aspect logistique, HostnFly gère la prise de photos du bien, la création de l'annonce sur Airbnb ou Abritel, la remise des clés, le ménage… « Pour ce service de conciergerie, nous prenons une commission de 15 % à 20 % correspondant à la différence entre le revenu garanti et le montant réel des loyers perçus pour la location du bien », détaille le co-fondateur. Pour se différencier de ses concurrents, HostnFly impose un minimum de seulement 2 nuits pour gérer un logement et garantit un revenu au loueur.

Débarquée à Lyon début mars, la conciergerie vise 200 à 250 logements lyonnais confiés à ses soins d'ici la fin d'année. Le service se concentre aujourd'hui en cœur de ville, mais l'objectif est de couvrir tous les arrondissements lyonnais, Villeurbanne et la banlieue dans quelques mois. « A fin 2019, nous tablons sur 500 appartements », estime Quentin Brackers de Hugo qui précise qu'un Lyonnais peut espérer gagner 1 800 à 2 000 € par an en faisant appel à HostnFly. Dans la capitale, la start-up gère près de 1 000 appartements et a accueilli l'an dernier 40 000 voyageurs. « Nos clients parisiens encaissent en moyenne 2 400 € par an », souligne le dirigeant.

L'entreprise, qui emploie 30 collaborateurs et a réalisé 4 M€ de chiffre d'affaires en 2017, devrait recruter une quinzaine de personnes cette année pour poursuivre son expansion nationale. Dans la région, HosntFly s'intéresse à Grenoble, mais cible aussi les destinations saisonnières avec les stations de ski.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide