Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Valla : l'industrie du futur s'imagine à Villeurbanne

le - - Entreprise de la semaine

Valla : l'industrie du futur s'imagine à Villeurbanne

Valla sort de l'ombre avec la montée à son capital du groupe Visiativ. Ce partenariat stratégique destiné à booster un nouveau métier qu'est le « rapid manufacturing », met en lumière l'expertise de la société villeurbannaise spécialisée dans le prototypage et la fabrication de pièce par impression 3D.

Tandis que le nouveau label French Fab, vitrine nationale du savoir-faire industriel français vient d'être lancé tambours battants, la région lyonnaise se distingue par un rapprochement stratégique entre deux secteurs par forcément « amis » jusqu'alors mais qui reflète bien le mouvement actuel de réindustrialisation du pays par le biais du numérique.

« C'est notre dernière chance de réinventer notre appareil productif » lançait récemment Laurent Fiard, co-président de Visiativ (éditeur de solutions logicielles) qui a officialisé son rapprochement (montant non communiqué mais prise minoritaire de 20%) avec la société villeurbannaise Valla. Fondée en 1961 et dirigée par Sacha Tolegano Jourdren depuis 2015, Valla (2,5 M€ de CA, 25 salariés) est spécialisée dans le « rapid manufcturing », comprenez la conception, le prototypage, la fabrication de pièces par impression 3D, l'usinage et l'injection.

Machines à expresso, ossature de drones, … La société villeurbannaise a développé son expertise à travers trois métiers : le prototypage, l'outillage rapide et l'injection haute-température.

« Nous sommes pionniers en Europe sur l'ensemble de ces métiers. Nous garantissons une mise sur le marché entre trois et quatre semaines, de la conception au lancement de la production » explique Sacha Tolegano Jourdren.

Cette co-entreprise, baptisée Visiativ 3D printing, vise un développement à l'échelon mondial.

Pour y parvenir, la nouvelle entité s'appuie sur un partenaire commercial stratégique de poids : HP, pour la fourniture d'imprimantes 3D industrielles. Les solutions proposées par la firme américaine permettent de réaliser des pièces thermoplastiques fonctionnelles plus rapidement que les technologies actuelles, de manière fiable, répétitives et avec un processus optimisé.

Visiativ, par ce rapprochement avec Valla et HP intègre sa logique de développement dans un processus plus large qui doit aboutir à la création d'une offre unique et globale : une plateforme phygitale (site de production physique intégrant des données et méthodes du monde digital pour développer son chiffre d'affaires) symbolisant l'usine du future, prônée par Laurent Fiard, grâce à l'appui de son partenaire historique Dassault Systèmes. En jeu c'est bien la digitalisation des processus de production des Pme et ETI que cette plateforme, pensée en open innovation, permettra.

Sacha Tolegano-Jourdren : P.-D.-G. de Valla : « Une formidable opportunité pour les PME ! »

En quoi Visiativ 3D printing révolutionne-t-il votre métier ?

Ce dispositif en open innovation, permet plus de souplesse entre les phases de conception jusqu'au lancement de la production d'un produit. Classiquement, dès lors que le go est donné pour la fabrication, aucune nouvelle modification n'est possible. Avec ce nouveau procédé, il est possible d'intervenir plus en aval de la phase de production afin d'améliorer le produit final.

A qui s'adresse cette innovation de la 3D industrielle ?

Il s'agit d'une formidable opportunité d'offrir le potentiel de l'impression 3D aux PME et ETI. Nous combinons le savoir-faire technologique de Valla à l'expertise éprouvée en matière de transformation digitale des entreprises, et ainsi répondre au plus près de leurs besoins.




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide