Fermer la publicité

La Croix-Rouge française regroupe 3 hôpitaux en un seul lieu

le 12 décembre 2016 - Stéphanie BORG - Collectivités

La Croix-Rouge française regroupe 3 hôpitaux en un seul lieu
Photo AIA Architectes - Le futur hôpital rénové et agrandi

A l'orée 2018, l'hôpital gériatrique des Charmettes, le centre de réadaptation de la Pinède et le centre médico-chirurgical de réadaptation des Massues seront réunis en un centre hospitalier commun. La nouvelle entité, toujours gérée par la Croix-Rouge française, deviendra le premier site de cette envergure géré par l'association.

Le vendredi 25 novembre, Gérard Collomb, sénateur-maire et président de la Métropole de Lyon, Gilles de Lacaussade, directeur général adjoint de l’ARS (Agence régionale de santé) Auvergne-Rhône-Alpes, et Jean-François Guinet, président du conseil de surveillance des établissements sanitaires lyonnais de la Croix-Rouge française ont posé la première pierre d'un futur hôpital, regroupement de l'hôpital gériatrique des Charmettes (Lyon 6e), du centre de réadaptation de la Pinède (Saint-Cyr-au-Mont-d'Or) et du centre médico-chirurgical de réadaptation (CMCR) des Massues.

Implanté dans le 5e arrondissement, le nouvel établissement prendra racine sur le site du CMCR des Massues, qui sera rénové puis adossé à un bâtiment neuf (budget global : 33 M€, dont 25% pris en charge par l'ARS). Au final, l'établissement, géré par la Croix-Rouge, aura une capacité totale de 423 lits et abritera 598 professionnels de santé. Il sera centré sur la prise en charge des pathologies liées au handicap, du jeune enfant à la personne âgée. Il se veut innovant en matière de chirurgie orthopédique complexe, de gériatrie, de rééducation et réadaptation.

En parallèle, le projet entend être en lien avec son environnement : d'ici fin 2017, le nouveau réseau de chaleur de l'hôpital alimentera en chauffage des bâtiments du quartier à hauteur de 50 % de leurs besoins. La livraison du nouvel hôpital est prévue pour le printemps 2018. Il marquera le début du transfert des activités des Charmettes et de la Pinède.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide