Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La culture et les gens qui sont loin d'elle !

le - - Société

La culture et les gens qui sont loin d'elle !

Vingt-six, pas moins, c'est le nombre d'acteurs culturels de Lyon qui se sont engagés, ou réengagés pour 3 ans, dans la charte de coopération culturelle que la Ville a proposé à la signature mercredi 13 décembre.

Cinq nouveaux* ont rejoint la cohorte de ceux qui, non content de travailler à la diffusion, à la formation, à la création, vont aussi vers les publics éloignés (hôpitaux, prisons), les quartiers prioritaires des politiques de la ville (QPV), les étrangers …La ville de Lyon enchaîne les chartes depuis 2004. Ce sont 180 engagements qui ont été menés à bien sur la dernière, et 300 sont programmés sur la prochaine période (17-20). Le maire de Lyon, Georges Képénékian, lui qui ne parlait pas français jusqu'à l'âge de cinq ans, n'a pas manqué de rappeler, qu'il fut le Premier adjoint chargé de la Culture, avant que Gérard Collomb ne lui laisse son siège. Georges Képénékian avait du reste, en son temps, déclaré dans nos colonnes que la culture, était pour lui, « une affaire de transmission, donc d'éducation ».

Très fière d'être la seule ville de France à avoir inauguré trois bibliothèques en 2017, Lyon se repose sur son réseau de 15 lieux pour diffuser la culture du livre et la connaissance. Moins connue ou moins évidente une coopération entre deux hauts lieux de culture à Lyon, la création avec la Maison de la Danse, et le Musée des Beaux-arts avec le patrimoine. Dominique Hervieu, directrice, expliqua, avec l'énergie et l'enthousiasme qu'on lui connaît, que son institution avait choisi plusieurs dizaines de jeunes danseurs dans le 8è arrondissement, pour créer un spectacle dans la grande salle dite « du réfectoire » du musée des Beaux arts de Lyon.

La charte cela peut être aussi des ateliers théâtre avec Forum Réfugiés et le théâtre de la Croix-Rousse, sur le thème « Français de demain ». C'est aussi le Musée de l'automobile Marlartre, qui organise des stages avec le Foyer Notre-Dame des Sans Abris, avec découverte des collections, participation à l'atelier de réparation...

*Les 5 nouveaux signataires : Arty Farty, « Les Nuits sonores » ; Le « Grame » (musique contemporaine) ; La MJC Confluence/Marché-Gare (musiques actuelles) ; Le Nouveau Théâtre du 8è ; Le Périscope (Lyon2è, jazz et musiques actuelles).




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide