Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

La Maison des Chapelains, première étape du nouveau visage de Fourvière

le - - Collectivités

La Maison des Chapelains, première étape du nouveau visage de Fourvière
Photo DR - La Maison des Chapelains de Fourvière rénovée

D'ici à 2020, l'ensemble du site de Fourvière sera réaménagé pour répondre aux nouveaux enjeux touristiques, culturels et spirituels du lieu. Première étape du projet : la rénovation complète de la Maison des Chapelains, à nouveau accessible au public.

Chaque année, Fourvière accueille près de 2,5 millions de visiteurs. Pour faire face à cet afflux - le site a été prévu à l'origine pour recevoir 300 000 personnes par an - cet ensemble va être complètement repensé. Un projet global estimé à 16 M€, porté par la Fondation Fourvière, propriétaire du site.

Outre sa dimension touristique, ce programme comprend un volet environnemental (le parking actuel sera supprimé pour faire place à un espace vert et un plus grand espace piéton pour contourner la basilique par son chevet pour de nouveaux points de vue) et culturel, puisqu'il prévoit la création d'un espace découverte de 600 à 800 m2 en sous-sol de l'esplanade et, encore à l'étude, la projection d'un son et lumière sur la baçade de la basilique monté avec la contribution du "Monsieur Patrimoine", Stéphane Bern. "L'espace sera une sorte de "Fourvière pour les nuls pour apprendre à connaître le site", souligne avec humour Philippe Castaing, administrateur délégué de la Fondation de Fourvière.

La rénovation de la Maison des Chapelains marque la fin de la première étape de ce projet. Construite en 1870 avec sa coursive de déserte en bois caractéristique sur sa façade classée au titre des monuments historiques, elle accueille, dans un premier temps, le traiteur Pignol et la boutique de souvenirs. Ils laisseront progressivement place, d'ici fin 2018, à un restaurant d'application de 100 couverts, dont la gestion sera assurée par la Fondation les Apprentis d'Auteuil. "Ce sera notre 3e implantation dans la région lyonnaise, avance Pierre Burello, directeur régional sud-est de la Fondation d'Auteuil. Il s'agit pour nous d'assurer la formation d'une vingtaine de jeunes en situation précaire pour un retour à l'emploi durable".

Une activité qui répond à "l'enjeu social de notre activité", poursuit l'administrateur délégué. Il sera complété par la présence, à l'accueil des visiteurs, de personnes en situation de handicap (association Alged) et par la sélection d'entreprises favorisant l'insertion pour la réalisation des travaux, à l'image de Tremplin Bâtiment qui a permis à deux personnes éloignées de l'emploi de se perfectionner lors de la rénovation de la Maison des Chapelins. Elle a été financée (2,7 M€) par de nombreux mécènes dont la Fondation Total et la Fondation du Patrimoine. 'Il ne s'agit d'intervenir au plus près des territoires, surtout lorsque cela implique de soutenir les jeunes et des chantiers d'insertion qui deviennent des lieux d'éducation, de formation et d'accès à l'emploi", commente Patrick Pouyanné, Pdg de Total.

Un pavillon d'accueil, un Belvédère (comptoir gourmand, boutique de souvenir), la rénovation de la Maison Carrée (centre d'exposition, de réception, de séminaire) et la construction d'un parking montée Decourtray marquent la prochaine étape jusqu'en décembre 2018. Suivront la conception de l'espace de découverte et la construction d'un dernier bâtiment qui abritera les bureaux de la Fondation Fourvière.




Stéphanie BORG
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide