Fermer la publicité

Des robots au service des lycéens

le - - Collectivités

Des robots au service des lycéens

Le plan d'action de la Région en faveur du handicap (4 M €) intègre le financement de "robots lycéens". Une solution innovante de téléprésence mobiles à destination d'élèves souvent absents pour des raisons de santé.

Innovation, accessibilité et sport sont les trois grands axes sur lesquels la Région va miser pour soutenir le handicap. La rentrée scolaire se présente ainsi comme une bonne occasion pour lancer ce plan d’investissements et accompagner les élèves en situation de handicap dont la scolarité est souvent un parcours du combattant. L’utilisation du robot lycéen, qui permet à l’élève d’assister au cours à distance, depuis son domicile ou sa chambre d’hôpital, et d’être en interaction avec la classe, sera déployée très rapidement. Aux trois robots actuellement en service dans le Rhône, douze nouveaux seront financés par la Région, un par département pour commencer. Des livres numériques pour les non-voyants figurent également au programme des investissements scolaires. Quant au nouveau campus numérique qui ouvrira ses portes fin septembre, il disposera d’un enseignement en langue des signes. « Il faut innover pour aider les personnes en situation de handicap et encourager les start up qui ont des projets dans ce sens », a déclaré Laurent Wauquiez lors de la présentation du plan d’action handicap mardi 29 août à l’hôtel de Région. Aussi, la Région accompagnera-t-elle les start up, entreprises et associations qui misent sur l’innovation pour améliorer les conditions de vie des personnes en situation de handicap. Pour valoriser l’offre touristique adaptée et favoriser l’accès aux voyages, l’accent sera mis sur l’amélioration des transports publics. « Notre premier champ de bataille sera l’aéroport de Lyon. »
Parce qu’il doit pouvoir être pratiqué par tous et parce qu’il permet de partager des passions, le sport va également bénéficier d’un engagement dynamique. Les fédérations, clubs et associations seront accompagnés dans leurs investissements, notamment pour l’achat de véhicules de transport adapté. Un fond d’équipement spécifique pour les clubs handisport et sport adapté a été créé par la Région Auvergne-Rhône-Alpes, deuxième région française après l’Ile-de-France à instaurer un plan handicap.
Enfin, des partenariats seront mis en place avec les ESAT, Etablissements et services d’aide par le travail, afin d’aider à l’achat de matériel. « Notre objectif est d’atteindre 10 % de travailleurs handicapés au sein des agents de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, » souligne Sandrine Chaix, conseillère régionale déléguée au handicap.

A.G.-P.
 




Agnès GIRAUD-PASSOT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide