Fermer la publicité

Le billet : Pas de big deal en 2017

le - - Billet

Le billet : Pas de big deal en 2017
DR - Le Rafale a dopé les ventes françaises d'armement

.

Pas de big deal en 2017

Des ventes d’armes qui devraient reculer au niveau mondial (déjà -10% constatés en 2016, par le service recherche du Congrès américain), un repli prévu des fusions-acquisitions (qui suit la tendance à la baisse de 2016 et ses -17%), une croissance française qui ne devrait pas dépasser celle de 2016, soit 1,3%, selon la Banque de France… La nouvelle année tout juste entamée, n‘affiche pas les meilleurs indicateurs pour alimenter les espoirs qui lui sont généralement associés.
Bien sûr, des nations moins armées sont gages de vertu… Pour autant que les conflits, eux, puissent se réduire, ce qui n’est pas le cas, au contraire.
Bien sûr la limitation des grandes manœuvres par le repli des « fusac » a ceci de positif qu’elle transforme le marché des grands deals vers des tailles de transactions plus « modestes »… Nonobstant une poursuite très active des investissements chinois tous azimuts.
Bien sûr, la croissance hexagonale pourrait être meilleure bien que la France talonne -enfin- l’Allemagne et ses 1,4 % prévus cette année.
De quoi peut-on alors se réjouir ? Voyons le verre à moitié plein avec cette belle prévision des exportations françaises : + 4,3 en 2017. La France à la conquête du monde, c’est le mega deal de l’année !




Julien THIBERT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide