Fermer la publicité

Le billet : pléonexie

le 16 mars 2017 - Julien THIBERT - Economie - article lu 15 fois

Le billet : pléonexie
Sculpture de Platon

.

Il n’est plus si éloigné le temps où les citoyens du monde pourront explorer l’espace grâce à des offres de tour opérateurs, massés cette semaine au salon du Tourisme de Paris. Une 42e édition placée sous les meilleurs auspices, dans un contexte géopolitique « moins pesant » que l’année dernière selon les professionnels du secteur. Un secteur qui ne proposera pas encore  la visite de Mars, mais qui vient de repousser les limites géographiques de la planète en programmant des croisières en terres jusqu’alors inconnues, précisément dans des parties du pôle nord encore glacées et inaccessibles mais que le réchauffement climatique a su contraindre… Pour le plus grand bonheur des futurs touristes… La démesure ? Elle se constate aussi dans l’hémisphère sud, au Brésil précisément dont les récoltes de soja et de maïs explosent ; ce qui a pour effet de saturer les routes et les ports qui permettent d’acheminer ces produits agricoles… Dany-Robert Dufour, dans son ouvrage intitulé Pléonexie, définit cette notion comme le fait de vouloir plus que sa part et renvoie à ce que les Grecs assimilaient à une déviance. Dans la République de Platon la pléonexie est une « sorte de cupidité, qui fait courir aux sociétés des risques de conflits internes, de guerres à l’extérieur, et elle menace l’individu et les groupes sociaux de déséquilibres psychiques ou symboliques »... Vous avez dit désordre moral ?



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide