Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Le CESER avance ses idées sur le prochain Schéma Régional d'Aménagement

le - - Collectivités

Le CESER avance ses idées sur le prochain Schéma Régional d'Aménagement
Jean-Claude Michel

En présentant trois leviers d'action et cinq défis à relever, le CESER souhaite peser judicieusement sur les contours du futur Schéma Régional d'Aménagement.

Derrière l'acronyme SRADDET, aussi mystérieux que laborieux à prononcer, se cache en fait un enjeu majeur pour l'avenir des territoires d'Auvergne-Rhône-Alpes. Car c'est du Schéma Régional d'Aménagement de Développement Durable et d'Egalité des Territoires qu'il s'agit. Un document prévu par la loi NOTRe, que l'assemblée régionale adoptera au printemps 2019 et que la société civile pourra discuter et, éventuellement, amender d'ici là.

Projection stratégique vers 2030, le SRADET aborde la question de l'équilibre des territoires. Dans cet optique, le CESER Auvergne-Rhône-Alpes a travaillé sur une douzaine de grandes thématiques et vient de livrer le résultat de ses réflexions, proposant aux élus de la Région trois leviers d'action et cinq défis à relever. « Nous n'apportons pas de solutions toutes faites, mais nous posons des questions susceptibles de faire avancer les discussions. Nous sommes là pour présenter l'avis de la société civile », précise Jean-Claude Michel, vice-président du CESER.

Avant de détailler, les trois démarches qui constituent le cadre des trois leviers d'action proposés par le CESER : tirer parti dans tous les territoires d'une « métropolisation » réussie, mobiliser les énergies et les savoir-faire sur les projets de territoire, tisser des réseaux. « Dans tous les cas, il faut une vision anticipatrice et partagée, qui doit traduire un souffle, une ambition », ajoute Jean-Claude Michel.

Un objectif que le CESER résume finalement avec les cinq défis qu'il a identifiés. « Cultiver les dynamiques de projets, organiser la solidarité territoriale, mailler le territoire par des réseaux optimisés, réussir la transition écologique, maîtriser la gestion foncière, tels sont les axes sur lesquels il nous semble judicieux de travailler », conclut le vice-président du CESER.




Jacques DONNAY
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide