Fermer la publicité

Le Mouvement Jeune Notariat en congrès à Buenos Aires

le 06 décembre 2016 - Rédaction - Vie juridique

Le Mouvement Jeune Notariat en congrès à Buenos Aires
Le président Me Denis-Pierre Simon

De nombreux notaires lyonnais ont participé au 46e congrès du Mouvement Jeune Notariat dont le sujet était le partage de la connaissance.

Gestion de la connaissance (knowledge management), développement d’outils utilisant des blokchains pour l’organisation du travail collaboratif, animation de plates-formes collaboratives, utilisation de logiciel de débats pour la formation, de nombreuses applications innovantes ont été montrées en conclusion de cette réflexion qui s’est avéré une véritable prospective du notariat, avec un renforcement de son rôle de tiers de confiance. L’avance technologique de la profession par l’acte authentique électronique et la visioconférence, notamment, est un solide atout pour la réussite de sa mutation numérique.

Les notaires argentins ont accueilli leurs confrères français avec drapeaux, hymnes, malbec et toute la chaleur de l’hémisphère Sud en novembre ! M. Pierre-Henri Guignard, ambassadeur de France en Argentine, a reçu et salué les notaires qui ont offert une nouvelle opération « Notaires à votre écoute » au bénéficie des expatriés français.

Mme Pinto, doyenne de la faculté publique de Buenos Aires, a organisé pour les congressistes un échange très chaleureux avec les étudiants argentins, autour d’une conférence donnée par le professeur  Bruno Deffains de Paris II.

Le rapport de synthèse a été réalisé par ce même professeur, Bruno Deffains,  grand spécialiste de l’économie du droit qui a souligné l’indispensable rôle social du notaire dans l’accélération des réponses économiques du marché.

Ces travaux ont fait l’objet d’un rapport disponible auprès du secrétariat général du Mouvement Jeune Notariat, 73, boulevard Malherbes à Paris 8e ou sur le site www.mjn.fr.

Ce congrès a été préparé par une équipe très ouverte réunie par son président Me Denis-Pierre Simon, notaire à Lyon, et Me Jean Pichat, notaire honoraire : un chercheur émérite du CNRS, Jean Sallantin ; une philosophe juriste, directrice du centre notarial de Shanghai, Marylise Hebrard ; une spécialiste de la protection des données d’entreprises, Marie-José Lawther, un chercheur juriste du Cridon de Paris, Jean-Robert André ; un expert immobilier, Christophe Lamarque, et deux notaires lyonnais : Annie Rollet et Yvon Rose.

 





Du même sujet


Le Tout Lyon

Hebdomadaire régional

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Tout Lyon› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide