Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Le thermalisme prend soin de lui

le - - Evasion / Tourisme

Le thermalisme prend soin de lui

En pleine effervescence, le thermalisme a, depuis longtemps, prouvé ses bienfaits thérapeutiques. Au-delà des cures médicalisées, des séjours de détente et de remise en forme contribuent à développer le tourisme de santé. Avec 24 stations thermales sur le territoire régional, la région Auvergne-Rhône-Alpes est une référence sur le champ de la prévention santé et du bien-être. Capitale thermale de l'amaigrissement, Brides-les-Bains rénove et agrandit son site tandis que la station d'Allevard innove avec des cures axées sur les pathologies de la voix et de la fibromyalgie.

Depuis 2009, l’activité thermale connaît une croissance de 15 %, avec 570 000 curistes par an dans les 98 stations thermales de France. S’il représente 0,7 % des dépenses de santé générale, le thermalisme a réussi à démontrer la réalité de ses résultats au regard de la médecine traditionnelle de ville. Basé sur les vertus des sources thermales et avec des spécificités en fonction des stations, il s’est diversifié au fil du temps, élargissant son offre médicale à des séjours de remise en forme et de thalassothérapie. Il est devenu une destination touristique, choisie pour son environnement, ses activités et bien-sûr pour ses spécificités.
Au cœur des montagnes des Trois Vallées et tout près du parc de la Vanoise, le Grand spa thermal de Brides-les-Bains est un espace de ressourcement privilégié. Son eau thermale, reconnue depuis plus d’un siècle pour lutter contre la surcharge pondérale, est utilisée en cure de boisson pour ses effets dépuratifs, coupe-faim et pour les soins corporels. Chaque année, 12 000 curistes viennent pour maigrir ou soulager leurs rhumatismes pendant 18 jours, un séjour pris en charge à 65 % par l’assurance maladie.

Au sein d’un paysage propice à la détente et à la relaxation, ils  font l’apprentissage d’une vie équilibrée qui leur permet de se réconcilier avec leur corps. Activités physiques, cure de boisson, soins thermaux et accompagnement diététique sont au programme d’une cure d’amaigrissement qui peut aussi se décliner sur six ou neuf jours. « Une cure de courte durée avec des objectifs différents qui donne souvent le déclic pour amorcer une vraie démarche d’amaigrissement », analyse Didier Le Lostec, directeur général des thermes de Brides-les-Bains. L’établissement, racheté en 2014 par la compagnie Lebon, va subir un lifting complet avec un projet de 14 M€ de travaux. Un nouveau bâtiment de cinq étages abritera les espaces de soins qui étaient dispensés sur le site de Salins-les-Thermes distant de 4 km, un gymnase, une salle de conférences, des cabinets de consultation diététique et un spa thermal aqualudique de 600 m2. La piscine thermale de Salins, dont l’eau possède une salinité supérieure à celle de la mer, a d’ores et déjà été rénovée et agrandie avec un bassin de 50 mètres. En 2018, le grand spa thermal qui restera ouvert durant la durée des travaux, aura subi un lifting complet.
 

La station de la voix

 

Situés au cœur de la chaîne de Belledonne en Isère, les thermes d’Allevard sont spécialisés dans le traitement des maladies respiratoires. En 2017, ils renouent avec la vocation initiale de leur source d’où jaillit l'une des eaux les plus sulfurées au monde, en prenant en charge la pathologie orpheline de la voix. Pendant près d’un siècle, les grands noms de la scène internationale sont venus retrouver leur voix dans la petite station familiale. Aussi, une cure de six jours accompagnée par un phoniatre, des enseignants et spécialistes en techniques vocales, associe des soins thermaux quotidiens, des ateliers et des conférences. Il ne reste alors plus qu’aux curistes à donner de la voix lors de randonnées pédestres ou de balades en raquettes au sein de ces montagnes silencieuses.

L’environnement paisible favorise également le lâcher-prise nécessaire aux personnes atteintes de fibromyalgie, un syndrome que les thermes d’Allevard ont choisi d’apprivoiser le temps d’une cure. Le thermalisme est une parenthèse relaxante dans une vie stressante ou douloureuse, une aubaine pour soulager ses maux et prendre soin de son corps, un moment hors du temps pour ne penser qu’à soi.

 
 

Le salon des Thermalies à Lyon

 

Une quinzaine de destinations thermales d’Auvergne-Rhône-Alpes seront présentes au salon des Thermalies qui se tiendra à la Cité internationale à Lyon du 3 au 5 février. Ce premier rendez-vous sera l’occasion de présenter les dernières tendances de santé et de bien-être et de réunir les acteurs principaux du thermalisme, de la thalassothérapie et de la balnéothérapie.
 




Agnès GIRAUD-PASSOT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide