Fermer la publicité

Le verre industriel se dessine un avenir de croissance sur fond d'innovation

le 14 septembre 2017 - Jacques DONNAY - Industrie

Le verre industriel se dessine un avenir de croissance sur fond d'innovation
Photo JD - Jean-Luc Logel, Greg Morris, Philippe Meunier

Terre historique de l'industrie du verre, Lyon accueillait cette année le salon Glassman Europe. Après une première édition en 2015, le salon revenait dans la capitale des Gaules, conforté dans ses ambitions par la croissance de la demande d'emballage en verre.

Les chiffres parlent d’eux même : en 2016, la production d’emballage en verre en Europe a progressé de 2,9 % en volume et de 2,1 % en nombre d’unités, par rapport à 2015. Le fruit d’une demande en forte augmentation depuis cinq ans, notamment sur le marché français, où l’industrie du verre un peu moins de 4 Md € de chiffre d’affaires. Dans cet ensemble au dynamisme méconnu, la région Auvergne-Rhône-Alpes tire sans peine son épingle du jeu, avec une demi-douzaine de verreries, près de 4 000 emplois directs et 12 000 emplois indirects, pour une production de l’ordre de 1,5 million de tonnes par an.
Fruit de la présence historique de BSN au cœur de l’agglomération lyonnaise, c’est toujours à Villeurbanne qu’est installé le siège social France d’Owens Illinois, aujourd’hui leader mondial sur le marché du verre d’emballage. Derrière ce leader, c’est toute l’industrie du verre qui affiche ses ambitions en Auvergne-Rhône-Alpes. « Lyon est non seulement le berceau de cette industrie en France, mais c’est également une place forte de l’innovation aujourd’hui », confirme Greg Morris, organisateur du salon Glassman Europe, qui s’est tenu à la Cité internationale, les 6 et 7 septembre.


Cette capacité d’innovation s’est révélée un atout exceptionnel pour le territoire régional, sur un marché où les industriels, confrontés depuis longtemps à la concurrence des emballages plastiques, ont été amenés à investir lourdement ces dernières années. Une démarche d’innovation qui a porté aussi bien sur le poids des emballages verre, que sur leur résistance, ou encore sur la personnalisation des produits pour jouer la carte de la différenciation.
« Dans le même temps, c’est une industrie qui a fait d’énormes progrès en termes de respect de l’environnement », souligne Jean-Luc Logel, président de la société IRIS Inspection Machine, installée à Bron. Filtres pour diminuer les rejets polluants, fours plus efficients, récupération et recyclage de matière première… la filière a joué sur tous les tableaux pour atteindre les objectifs ambitieux qu’elle s’était fixée. Une démarche vertueuse, saluée par Philippe Meunier, vice-président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, qui affirme haut et fort en conclusion : « C’est une industrie exemplaire, synonyme de développement. L’exemple parfait d’industrie que nous voulons conserver et même développer sur le territoire régional. »

Jacques Donnay





Du même sujet


Le Tout Lyon

Hebdomadaire régional

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Tout Lyon› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide