Fermer la publicité

LPA développe des applis mobiles pour simplifier les déplacements

le - - Economie

LPA développe des applis mobiles pour simplifier les déplacements
DR - L'application LPA Parking enregistre déjà 1 200 téléchargements.

Rendre la ville intelligente, c'est aussi faciliter la vie de ses habitants et visiteurs dans leur recherche de stationnement et leurs trajets.

L’application LPA Parking, en service depuis mai dernier, est née de la rencontre de deux projets au sein de la SEM. « Une équipe travaillait sur les nouvelles normes bancaires et sur le développement du NFC, une autre équipe travaillait sur un outil pour trouver son parc de stationnement. Nous avons réuni ces deux axes avec LPA Parking », explique Christine Giraudon-Charrier, directrice marketing et communication de LPA. L’application permet ainsi de trouver le parking à proximité de sa destination finale, de connaître les places disponibles, d’être guidé jusqu’à l’entrée du parc, d’enregistrer le numéro de sa place, d’être guidé en mode piéton jusqu’à sa destination et sur le trajet retour, et même de dématérialiser son ticket et de payer avec son smartphone. « Avec LPA Parking, nous avons agrégé dans une seule application un ensemble de fonctionnalités et nous accompagnons le client dans tout son parcours », résume Christine Giraudon-Charrier.
Pour ce projet, LPA a fait appel à Orange Application for Business pour le développement de l’application et du paiement NFC, et à Thales pour le système de péage. Il y a eu 18 mois de travail au total dont 7-8 mois de design d’application et d’intégration du NFC et 4-5 mois de tests sur le terrain. Aujourd’hui, le service est parfaitement opérationnel à quelques bémols près. La dématérialisation et le paiement NFC nécessitent des modifications sur les bornes et les caisses automatiques des parcs. « Nous avons un planning de déploiement et tous les parcs seront équipés en fin d’année. Aujourd’hui, Bonnel Servient, les Halles, Célestins, République, Terreaux et Tony Garnier sont déjà fonctionnels », fait savoir la directrice marketing. Et le paiement NFC avec son smartphone est accessible uniquement sous Android car le système iOS d’Apple n’ouvre pas l’accès au NFC.
Quelque 1 200 téléchargements de l’application ont déjà été effectués, avec une forte accélération ces dernières semaines. « 75 % de ceux qui ont téléchargé l’appli l’ont déjà utilisée », souligne Christine Giraudon-Charrier. Preuve que LPA Parking répond à un vrai besoin. Une V2 est déjà en préparation pour intégrer plus d’automatisation et de géolocalisation et permettre, par exemple, l’enregistrement automatique du numéro de la place de stationnement. « Cette application s’insère parfaitement dans les politiques de mobilité et de développement de la smart city portées par la Métropole », conclut la directrice marketing.

LPA&Co : nouveau service de stationnement mutualisé


Utiliser l’offre privée de parking en complément de l’offre publique est un enjeu majeur de la politique de stationnement. Dans ce secteur, LPA réfléchissait au développement d’un outil de gestion et de mise sur le marché de cette offre privée quand les équipes ont rencontré, au Tubà, la start-up Copark. Les deux acteurs ont signé un partenariat pour créer une solution qui présentera aux automobilistes l’offre de stationnement disponible à la fois dans les parcs privés et dans les parcs LPA. « Les accords avec les gestionnaires de parkings privés sont en cours de signature. La place de marché du stationnement qu’est LPA&Co devrait être disponible en septembre », annonce Christine Giraudon-Charrier.




Severine RENARD
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide