Fermer la publicité

Lyon, métronome des relations franco-chinoises

le - - Economie

Lyon, métronome des relations franco-chinoises
En 2016, Thierry de la Tour d'Artaise inaugure le Nouvel Institut Franco- Chinois

Pionnière dans les relations franco-chinoises, Lyon a su très tôt diffuser la culture chinoise en Europe. Détails.

Dès la Renaissance, puis au XIXe siècle les liens sont restés ténus, et encore aujourd'hui, entretenus par l'axe de la Route de la Soie, toujours au goût du jour. Commercialement, la Chine est le 6e investisseur étranger en métropole lyonnaise, avec une vingtaine d'entreprises implantées localement. Aux activités industrielles, s'associent celles touristiques et universitaires, vecteurs aussi, de développement économique. A l'inverse, les entreprises lyonnaises sont de plus en plus nombreuses à investir le marché chinois, réputé aussi vaste que complexe. Et les exemples de réussites dans cette partie de l'Asie sont nombreuses et prouvent que derrière ce gigantisme, tiré par une croissance toujours très appréciable (6,7 %), les opportunités de business pour les PME notamment existent. Encore faut-il décoder une culture des affaires d'apparence hermétique, mais qui avec de bons logiciels interculturels permet dépasser les frontières.




Eric SEVEYRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide