Fermer la publicité

Lyon tire la marionnette vers le haut

le - - Culture

Lyon tire la marionnette vers le haut

Trois lieux - le Musée des arts de la marionnette à Gadagne, le Théâtre Nouvelle Génération et le Théâtre des marionnettes - Guignol de Lyon - mais une seule ambition : faire de la ville de Lyon une référence en matière de marionnette.

« Si Guignol joue, depuis plus de deux siècle, un rôle central dans le patrimoine culturel lyonnais, la filiation ne doit pas restée figée. Aujourd’hui l’ambition est de décloisonner les lieux culturels, les pratiques, les publics pour révéler la marionnette comme un art majeur et vivant », explique Georges Képénékian, premier adjoint au maire de Lyon, délégué à la culture, aux grands événements et aux droits des citoyens.

Car c’est bien la Ville qui tire les fils d’un projet consistant à fédérer un réseau d’acteurs autour de la marionnette, « relier les savoir-faire et les projets artistiques entre musée et lieux de spectacle vivant pour mettre en commun ressources, réflexions et diffusion… Tout en respectant les identités de chacun ».

A Gadagne, le Musée des marionnettes du monde - avec sa collection unique de 2 000 pièces -, devient, dès le 7 avril, le Musée des arts de la marionnette. Au-delà du changement de nom, il s’agit d’un nouveau parti-pris muséographique : « Parler d’un langage artistique dans un musée peut sembler contradictoire. Mais nous souhaitons bien présenter un art, pas des objets », explique Xavier de la Selle, directeur des Musées Gadagne.

Autre acteur : le Théâtre Nouvelle Génération (TNG) - Centre dramatique national de Lyon qui diffuse et produit régulièrement des œuvres marionnettiques s’adressant aussi bien aux enfants qu’aux adultes. La fusion avec le Théâtre des Ateliers (historiquement le premier théâtre de Guignol de Lyon), en septembre 2015, n’a fait que renforcer cette mission.  

Enfin, le Théâtre des marionnettes - Guignol de Lyon devient un lieu ressource : à la fois espace de diffusion pour du Guignol traditionnel et résidence artistique permettant échanges, rencontres, créativité autour de la marionnette. Après le départ du collectif des Zonzons en décembre dernier, c’est la compagnie M.A. qui a pris la relève jusqu’en juin prochain, date à laquelle la Ville de Lyon lancera un appel à projets.         

 

Trois nouvelles salles à Gadagne

 

Le 7 avril, le Musée des arts de la marionnette bénéficiera de 3 nouvelles salles, autour du thème « Qu’est-ce qu’une marionnette ? », en préambule au parcours permanent, avec les 6 salles consacrées à la marionnette italienne, à la marionnette à la télévision et aux arts forains, au théâtre d’ombre, aux marionnettes traditionnelles en France et bien sûr à Guignol. Inauguration dimanche 9 avril : journée festive et gratuite pour tous, entrée libre de 11 h à 18 h 30. En avril 2019, 6 nouvelles salles seront ouvertes sur le thème « Fonctions et usages de la marionnette ».             

                    




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide