Fermer la publicité

Musiques métissées au Festival Fêtes Escales de Vénissieux

le 10 juillet 2017 - Gallia VALETTE-PILENKO - Musique

Musiques métissées au Festival Fêtes Escales de Vénissieux
DR - Systema Solar

Sous les arbres centenaires du parc Louis-Dupic, juste à côté de l'Hôtel de ville, c'est devenu la tradition d'écouter de la musique d'ici et d'ailleurs depuis presque 20 ans maintenant.

Cette année, l'affiche fait plaisir à voir, sans compter le plaisir de déguster de délicieuses spécialités assis.es dans la pelouse ou dans une chaise longue. En effet, la 19è édition de Fêtes Escales nous font voyager de l'autre côté de la Méditerranée à l'autre côté de l'océan atlantique en passant par le Liban.

Un triangle magique où l'on retrouve Systema Solar, combo colombien, Idir qu'il est inutile de présenter et Bachar Mal Khalifé, un Franco-Libanais au mille talents. Le festival s'ouvre par un grand pique-nique républicain avec en prélude, un concert de l'Opéra de Lyon qui interprète le répertoire classique européen tandis que la journée se poursuit par des animations et des concerts dont le climax sera sans doute Idir, vu l'an dernier à Fourvière.

Grand poète kabyle, il arrive avec un nouvel album Ici et Ailleurs qui rend hommage à son enfance. Mais le concert le plus attendu est certainement celui du lendemain, celui de Systema Solar, un groupe originaire de Carthagène qualifié de « collectif musical et visuel colombien de techno tropicale » par le quotidien national du soir, fer de lance de la « nueva cumbia » ou « cumbia digitale » mixant cumbia, rythmes afro-colombiens et électro dans un mélange détonnant. Un cyclone sonore pour enflammer le dance-floor un samedi soir qui devrait être furieusement « caliente ».

Dans un autre genre, la jeune Turque Gaye Su Akyol, sorte de comète poil à gratter de la Turquie d'Erdogan, est attendue avec impatience pour son rock-psyché-punk mâtiné de oud et autres instruments à cordes traditionnels.

Sans oublier le multi-instrumentiste franco-libanais Bachar Mal Khalifé qui délivre son jazz électro envoûtant pour terminer le week-end en beauté. D'autant que tout ça est gratuit. Ce serait dommage de bouder son plaisir !

G.V.P.
Fêtes Escales, 14 au 16 juillet, www.venissieux.fr



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide