Fermer la publicité

Patrimoine au fil de l'eau

le - - Culture

Patrimoine au fil de l'eau

Les Journées européennes du patrimoine, qui se dérouleront les 16 et 17 septembre, placeront la jeunesse au cœur de l'événement. La Métropole de Lyon les déclinera sous le thème de l'eau.

Avant que le thème national ne soit annoncé, la Métropole avait choisi de mettre sous le signe de l’eau, les 34e Journées européennes du patrimoine. Fil conducteur de toutes les communes et élément très présent dans le Rhône, en dépit de sa rareté et de son caractère précieux, l’eau est en permanence au cœur de l’actualité. Le lien avec la jeunesse, sujet choisi par le ministère de la Culture et de la communication, sera donc naturel.

Un programme de 700 animations dans 400 sites répartis sur l’ensemble du territoire métropolitain proposera des visites guidées, expositions, ateliers, conférences, jeux de pistes, balades à pied, à vélo ou en péniche. Parmi les plus aquatiques et insolites, certaines repousseront les limites du patrimoine, avec des initiations aux sports nautiques à Caluire et à Charly, de l’éducation au recyclage à bord de la déchetterie fluviale River Tri, des jeux de bataille navale dans l’amphithéâtre des Trois Gaules ou encore des ateliers de traitement de l’eau impropre au sein de l’organisme Bioforce.

Des croisières seront organisées sur les sites des docks de Lyon, vitrine architecturale du quartier de la Confluence, et dans le port de Lyon, où transitent chaque année plus de 12 MT de marchandises. Un spectacle son et lumière animera l’Ile Barbe et la Saône tandis que la cave à neige sortira de son frigo de Sathonay. Un parcours pédagogique permettra de comprendre le cycle de l’eau à la station d ‘épuration de Pierre-Bénite  et l’usine des eaux de Saint-Clair à Caluire, classée monument historique avec sa pompe de Cornouailles et son bassin souterrain de 1 600 M2, ouvrira ses portes.

Pour une immersion complète dans l’univers de l’eau, les fontaines lyonnaises se mettront alors à murmurer lors d’un parcours téléchargeable gratuitement. Et pour ceux qui ont peur de boire la tasse, les Journées européennes du patrimoine donneront libre accès aux nombreux sites institutionnels, religieux, industriels, éducatifs, publics et privés.

A.G.-P.
 




Agnès GIRAUD-PASSOT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide