Fermer la publicité

QUAND LE JAZZ EST LÀ… LE RHINO N'EST PAS LOIN !

le 21 septembre 2017 - Eric SEVEYRAT

QUAND LE JAZZ EST LÀ… LE RHINO N'EST PAS LOIN !

L'automne et les prémices de la grisaille hivernale vont passer un peu mieux dans nos vies grâce à la riche programmation du Rhino Jazz Festival. Le programmateur a pris soin d'ajouter un « s » à Jazz sur l'affiche, comme si l'en était besoin. Le jazz étant en soi un savoureux mélange au sens étymologique.

Le rhinocéros du peintre Jacques Barry, emblème sympathique du festival revient sur les murs de notre région avec l’affiche de cette édition 2017. Depuis sa création en 1979, le festival né dans la Loire, n’a cessé de grandir en qualité et en quantité jusqu’à offrir une cinquantaine de concerts aujourd’hui sur plus de six semaines. Le tout en irriguant les plus petites communes de la Loire comme le coeur de Saint-Etienne et de Lyon. Voici une petite sélection tout ce qu’il de plus arbitraire, dans le large éventail de musiques et d’interprètes que propose l’animal à cornes du 2 octobre au 26 novembre.

De Youn Sun Nah à JJ Thames en passant par Marta Ren & the Groovelvets, les plus belles dames et les plus belles voix du groove sont au rendez-vous. Côté instrumentistes, Airelle Besson (Trompette) et Vincent Segal (contrebasse) vont enchanter le public en l’église de Villars (Loire). Victoire de la Musique, Prix Django Reinhardt, ces artistes sont des créateurs profonds et subtils.

Marta Ren

Marta Ren, nouvelle sensation flamboyante de la soul-funk, made in Europe. Si elle semble encore toute jeune dans ses tenues sexy affriolantes, la chanteuse de Porto n’est pourtant pas tombée de la dernière pluie comme un furtif buzz médiatique. Nul doute qu’elle va enflammer et émouvoir ses auditeurs et spectateurs à Unieux le 20 octobre en compagnie de son fabuleux groupe Les Groovelvets. Un rare duo de piano qui promet, Ray Lema et Laurent de Wilde, les accents du jazz et les bases rythmiques africaines sont au coeur de leur créativité et d’une invention permanente et mélangée. Une rencontre qui donne unspectacle plus qu’étonnant que le public découvrira à Saint-Etienne (Le Fil, 22nov.)

Le Rhino et Un Doua de Jazz renouvellent leur collaboration pour présenter ce nouveau plateau de musiques actuelles qui dévoile deux formations lyonnaises qui, par les réseaux sociaux et You Tube, s’offrent une belle audience nationale et au-delà. Kacem Wapalek, rappeur « jazz » premier volet de la soirée du 5 octobre au Transbordeur de Villeurbanne, apportera ses mots mis en voix sous son chapeau qui l’accompagne en toutes circonstances. Second volet de cette soirée énergétique en mots puis en sons, avec le grand retour des Scratch Bandits Crew, autres enfants lyonnais qui depuis déjà quinze ans manient beat hip-hop, bass-electro et instrumentation jazz.


Dianne Reeves

Si parfois le terme de « diva du jazz » a tendance à être quelque peu galvaudé, ce statut suprême reste assurément indéniable pour Dianne Reeves qui en possède vraiment tous les attributs. Elle chantera à l’auditorium de Lyon, une salle idéale à la hauteur de son talent, avec une formation piano-guitare-basse-batterie. www.rhinojazz.com

LE RHINO CONVOQUE BOWIE

Que vient faire David Bowie dans un festival jazz ? C’est la question que l’on peut se poser tout d’abord. C’est peut-être sans savoir que le David Jones des débuts jouait du jazz au saxophone. Disparu l’an dernier, David Bowie restera comme l’une des plus grandes icônes musicales de notre époque. C’est à ce personnage incontournable que le Rhino a souhaité rendre hommage. Le Festival a lancé à trois formations le défi de revisiter les thèmes majeurs de son vaste répertoire dans une fresque sonore tout à fait inédite. Impérial Quartet, Possible(s) Quartet, et The Band from David Bowie’s Blackstar se partageront donc en exclusivité trois créations mondiales sous la direction artistique avisée de Daniel Yvinec.
La venue de Donny McCaslin (sax) avec The Band from David Bowie’s Blackstar constitue un événement exceptionnel puisqu’il s’agit des derniers musiciens ayant collaboré avec David Bowie pour l'album Blackstar.





Du même sujet


Le Tout Lyon

Hebdomadaire régional

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Tout Lyon› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide