Fermer la publicité

Ravigote (Lyon3) revigore les papilles

le - - Gastronomie / Vins

Ravigote (Lyon3) revigore les papilles
Stéphanie Polette - Ravigote

Arrivé de Paris, il a posé directement ses casseroles derrière la Bourse du travail. Xavier Radojewski, 29 ans, régale ses convives dans son « bistrot cool ». Les produits de saisons sont cuisinés aussi bien que dans un gastronomique. Un restaurant dans lequel on vient et surtout, on revient.

Ambiance décontractée, murs bruts, tables et chaises en bois aux montants métalliques, vaisselle à l'ancienne, Xavier Radojewski a ouvert Ravigote en octobre 2016. Le Gault&Millau l'a déjà référencé dans son nouveau Gault&Millau Pop, « une catégorie dédiée aux popotes relax, aux cuisines de rue ou aux cantoches », comme le guide la définit.

Le ton correspond parfaitement à la cuisine inventive du chef. La mise en bouche se compose d'une sauce… ravigote à déguster sur le pain cuit au feu de bois du boulanger voisin Maison Drap. Le menu du déjeuner se compose exclusivement de produits frais et en priorité locaux.

Deux entrées, deux plats, deux desserts. L'entrée donne le choix entre le pan con tomato, pesto d'ail des ours, tomate, concombre pickles et une soupe froide de courge au gingembre, poitrine de cochon au sésame et herbes. Elle entraine dès le début du repas les convives dans un voyage de saveurs gustatives.

L'enchantement se poursuit par des boulettes de bœuf, carottes, oignons cebettes, grenailles, pecorino et ail des ours ou par un dos de dorade sébaste à la crème de cosse de petits pois, fenouil grillé, oseille et émulsion de fenouil. La viande fond dans la bouche. Le poisson manque d'une pointe de sel mais les deux plats traduisent la parfaite connaissance du chef pour le mélange des saveurs. Les cuissons sont parfaites. La présentation des mets est colorée. Les plats sont aussi bons à déguster que beaux à regarder.

Au dessert, la surprise de l'association des mets est à son apogée. La mention spéciale est attribuée à la faisselle de chèvre, rhubarbe, meringue au poivre à queue, réduction balsamique et sirop d'érable. Le mélange sucré-salé est divin. La salade de fraises et framboises, mousse thym origan et sablé termine, elle aussi, un repas digne des grandes tables. On la quitte enchanté d'avoir découvert un tel talent en se disant qu'il faut revenir. Vite.

Ravigote

76, rue Mazenod, 69003 Lyon
04 72 15 45 54
Du lundi au vendredi de 12h à 15h
Jeudi et vendredi soir pour une « cuisine détente »
Entrée, plat et dessert à 20 €
Entrée et plat ou plat et dessert à 17,50 €




Stéphanie POLETTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide