Fermer la publicité

Renault Scénic : l'ami des familles

le - - Automobile

Renault Scénic : l'ami des familles

Dans un marché perturbé où les berlines plongent alors que les SUV poursuivent leur progression, Renault reste fidèle au monospace pour sa quatrième génération de Scénic. On ne change pas une formule qui gagne alors que ce modèle fête ses vingt ans avec plus de cinq millions d'unités.

Mais les aménagements apportés en matière de modularité, de design, ainsi que l’ajout de nouvelles technologies semblent plus que jamais capables de satisfaire le quotidien des familles. Sans compter des innovations comme une hybridation raisonnable ou des roues de 20 pouces parvenant à ne pas diminuer le confort.

Ayant bien compris que le design reste le premier critère d’achat, Renault a su donner à ces nouveaux Scénic un supplément de séduction : capot bombé, large calandre souriante, agréable ligne arrière. Avec 4,41 m, la version 5 places s’élargit et gagne 4 cm en longueur, tandis que la 7 places en rajoute encore 23.

Fabriqué à Douai sur les chaînes de la Talisman et de l’Espace, ce Scénic en reprend au passage une partie de l’équipement, et notamment les confortables sièges. Cette quatrième génération reste toujours le champion de la modularité avec de multiples rangements dont l’intelligente console centrale coulissante de 13 litres. Son coffre avale 572 litres avec cinq passagers et 596 pour la version 7 places, avec des sièges s’abattant d’un seul geste depuis le coffre ou par le système R-Link 2 en formant un plancher plat.

 

Trois nouvelles aides à la conduite

 

A l’affichage tête haute et au système Multi-Sense sélectionnant cinq modes de pilotage, Renault ajoute trois nouvelles aides à la conduite : freinage actif d’urgence avec détection des piétons, assistant de maintien dans la voie et détection de la fatigue. Judicieusement positionné au centre du tableau de bord, l’écran vertical de 8,7 pouces procure une appréciable visibilité, le GPS, en 3D en ville, se révélant en outre d’un usage très pratique.

Même s’il propose deux motorisations essence de 115 et 130 ch (5,8 et 6,1 litres de super annoncés) Renault met surtout l’accent sur le diesel toujours apprécié des loueurs et des familles. On trouve ainsi six versions de 95, 110 (3), 130 et 150 ch couplés à des boîtes mécaniques ou à double embrayage EDC. Des blocs capables de satisfaire tous les désirs dans une tranche où les performances laissent plutôt la place à la recherche de consommations raisonnables commençant dès 3,9 litres de gazole. Et même moins avec une innovante version hybride.

Avec une taille unique de 20 pouces pour les pneus de toutes ses versions, le Scénic innove carrément et avec bonheur. Plutôt étroit avec 195 mm de largeur, ce pneu conserve cependant un flanc haut de 107 mm qui sait préserver le confort, d’autant plus que Renault a monté des amortisseurs MTV performants se rapprochant d’un système piloté. Le résultat est au rendez-vous en maîtrisant notamment les petites irrégularités tandis que le design en sort également grandi.

Avec quatre finitions : Life, Zen, Business, Intens plus une série limitée de lancement Edition One, le nouveau Scénic s’affiche de 23 700 à 35 200 €, la version 7 places réclamant 700 € de plus.

La technologie Hybrid Assist

 

TEXTE : Avec ce système, Renault fait rimer eco-conduite avec un supplément de plaisir au volant. Utilisant leur savoir-faire en matière d’électrification, les ingénieurs ont rajouté une batterie lithium-ion de 48 volts et un moteur électrique de 10 kW à la motorisation diesel dCi de 110 ch de cœur de gamme. Ce système ajoute un supplément de couple de 15 Nm dès 1 000 tours tout en réduisant la consommation de 9 % avec 3,5 litres de gazole et 92 g de rejets au lieu de 100. Logée sous le plancher arrière, la batterie se recharge en roulant ainsi qu’au freinage. Même si les performances n’effectuent pas un bond gigantesque, le conducteur apprécie néanmoins de meilleures reprises à bas régime.




Michel MALHOMME
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide