Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

François Morel au Radiant, Pierre Lapointe au Toboggan, San Parure+Soie en live aux Abattoirs

le - - Musique

François Morel au Radiant, Pierre Lapointe au Toboggan, San Parure+Soie en live aux Abattoirs
©Les Abattoirs - La salle des Abattoirs à Bourgoin-Jaliieu

Notre sélection musique

San Parure

Pour ce premier rendez-vous place à la découverte, c'est le credo des Tranches de Live des Abattoirs de Bourgoin-Jallieu. Deux projets où la poésie, les harmonies, le chant, le chœur et les beaux instruments sont à l'honneur… « San Parure est le tout nouveau projet de « Clara », que l'on a déja rencontrée dans de nombreux projets. Musicienne, chanteuse et passionnée, voici une nouvelle aventure musicale à son actif. C'est le résultat d'un mélange d'influences comme Jaïn, Christine and the Queens ou encore Coco Rosie qui crée l'identité sonore de chaque personnage que Clara présente. Des histoires plutôt sombres bercées par un chant feutré porté par des beats hip-hop, des superpositions de voix aux motifs pop ethniques ou simplement guidées par les envolées planantes de la guitare de Pierre le deuxième membre de ce duo. No One c'est le premier EP du groupe dont chaque titre porte un prénom. À la rencontre de Rosy, le souvenir d'une amitié perdue, Souleymane l'homme fatigué par un système, Alexia la danseuse qui s'accroche… « De la pop française électrico'ethnique ». Jeudi 18 janvier, 20 h30, entrée libre, www.lesabattoirs.fr

Soie

Né de la rencontre de trois musiciens lyonnais aguerris, Soie s'est extrait de son cocon début 2016, pour donner à voir, à entendre, à ressentir. Soie, ce sont des textes, en français, poétiques, qui emmènent là où l'on ne s'y attend pas. Soie, ce sont des univers sonores, construits par un violon, un violoncelle et une guitare qui se marient, parfois s'égarent, des atmosphères dans la brume des sentiments. Capables ou coupables de minimalisme comme d'excès, Soie est un tout, singulier, où tout un chacun peut tisser en douceur sa toile imaginaire. Ils l'ont rencontrée sur scène, l'ont invitée à jouer pour un concert, un enregistrement. Au fil des morceaux un nouvel univers sonore s'est affirmé. Un nouveau projet a pris forme. À présent ils sont trois. Soie : Vincent Eparvier (chant / guitare) ; Jason Henoc (violon) ; Bénédicte Bonnet (violoncelle) ; Jeudi 18 janvier, 20 h30, entrée libre, www.lesabattoirs.fr

François Morel chante au Radiant

On connaissait François Morel auteur, comédien, humoriste et chroniqueur vedette sur France Inter depuis 8 ans. Voilà qu'il excelle aussi dans la chanson, avec son touchant album. Y'a-t-il un domaine artistique dans lequel François Morel ne nous surprendra pas ? Ce n'est en tout cas pas la chanson si on en croit son nouvel opus «La Vie». Un titre qui en dit long sur l'humour toujours aussi subtil de l'ancien Deschien. Aux côtés d'Antoine Sahler (piano, claviers, trompette), celui-ci s'éclate en tournée, dans une mise en scène de la chanteuse Juliette. Porté par l'entêtant et délicat single «Ce Baiser», il réfute l'idée que son album soit avant tout une œuvre nostalgique. «J'espère ne pas être trop vieille France. Je n'ai pas forcément l'œil dans le rétroviseur», indique l'artiste, qui cite notamment Georges Brassens et Barbara comme références au niveau de l'écriture. Il voit ses 18 chansons comme «18 petites pièces de théâtre», et toutes destinées à célébrer la vie.

Samedi 13 janvier à 20h30- www.radiant-bellevue.fr

François Morel (DR)

Pierre Lapointe au Tobogan

« Malgré ses allures de dandy, Pierre Lapointe se définit comme un chanteur populaire . Après le Canada, la France est prête à être subjuguée par sa délicatesse. Pierre Lapointe est quand même un sacré homme pressé. En octobre, l'auteur-compositeur-interprète québecois publiera ainsi son 13e album. Un total incroyable pour un artiste de seulement 36 ans. Il est une véritable idole au Canada depuis de longues années, à l'image de ses différents concerts devant plus de 100 000 spectateurs à Montréal. Mais en France, ses coups d'éclat ont jusque-là eu lieu dans des contextes bien plus intimistes comme à l'Olympia en 2014. « Paris Tristesse », sa précédente pépite de chanson française aux touches pop, a encore révélé toute la sensibilité de Pierre Lapointe. « Mélanger le rire et le drame, ça me définit totalement », confie le chanteur, prêt à séduire encore un peu plus l'Hexagone lors de sa nouvelle tournée. Retrouvez en première partie Hollydays. Dimanche 4 février, 20 h , www.letoboggan.com

(©Pierre Lapointe)




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide