Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

Sexo : les secrets d'un été vraiment chaud

le - - Santé

Sexo : les secrets d'un été vraiment chaud
PHOVOIR

Vous voulez profiter des longues journées ensoleillées et des vacances pour renouer avec le désir et le plaisir ? Sans trop vous mettre la pression, sous peine d'être déçus, voici quelques pistes.

Si l’on en croit les chronobiologistes, les meilleures heures de la journée pour faire l’amour, hormonalement parlant, seraient le petit matin et le milieu de l’après-midi. Donc, même si vous rêvez de grasses matinées bien méritées, laissez parfois le jour vous réveiller. Les températures généralement plus fraîches sont propices aux rapprochements des corps. Rien ne vous empêche ensuite de vous rendormir pour avoir votre comptant de sommeil. Et l’après-midi, accordez-vous une petite sieste crapuleuse.

Rafraichissez-vous à deux. Vous avez bien trop chaud pour imaginer vos peaux se toucher ? Filez sous la douche. Une salle de bain qui ferme à clé, c’est encore bien mieux qu’une chambre à coucher niveau intimité. Et bien dirigé, le pommeau de douche peut se révéler très érotique.

Pique-niquez au lit. Que vous soyez ou non convaincus du pouvoir aphrodisiaque de certains aliments, laissez une corbeille de fruits bien mûrs sur votre table de nuit. Il peut s’avérer délicieux de devoir lécher du jus de pêche ou d’abricot sur la peau de votre partenaire.

Préparez des glaçons. Pourquoi ne pas profiter des vacances pour prendre le temps de (re)découvrir vos zones érogènes respectives ? Une fois identifiées, variez les plaisirs en les stimulant non seulement du bout des doigts mais aussi avec un accessoire caressant (plume, pinceau, foulard en soie…), un vibromasseur, un glaçon… Sur une peau brûlante, les frissons sont garantis.

 

Sources : Destination Santé

 

 




Fabien RIVIER
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Journal d'annonces légales et d'informations économiques pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide