Fermer la publicité

Sortir, écouter, voir ...

le 09 mars 2017 - Eric SEVEYRAT - Spectacle vivant - article lu 35 fois

Sortir, écouter, voir ...
©Manu-Abella - Le visuel du nouveau spectacle Ultra Vega

Une sélection de rendez-vous culturels...

Cinéma
Le prix Deray à Diamant noir

Le 13e Prix Jacques Deray décerné par l’Institut Lumière a été attribué à Diamant noir de Arthur Harari samedi 4 mars (le film est sorti en juin 2016). Premier long métrage d’Arthur Harari, avec Niels Schneider, un film noir contemporain dans l’univers des diamantaires belges, inspiré par la recrudescence des braquages en Europe. Diamant Noir, « un premier film incroyablement prometteur » (Bertrand Tavernier), a été distingué pour la singularité et l’élégance de sa mise en scène, son efficacité et son scénario digne des grands films noirs. De par son atmosphère, le jury a retrouvé l’héritage du cinéma de Jacques Deray. Diamant Noir fut par ailleurs nommé pour le César du Premier Film tandis que Niels Schneider a remporté le César du Meilleur Espoir Masculin.

Musiques actuelles

Carmen Maria Vega au « Transbo »

Née au Guatemala, Carmen Maria Vega a grandi à Lyon, la sulfureuse revient sur les scènes pour présenter son nouveau show Ultra Vega , en duo avec son complice Kim Giani. Sur les ondes, personne n’a pu passer à côté de La Menteuse, On s'en fout, Invité chez moi, Aie confiance ! (…). Avec son premier album La Menteuse en 2009 et Du chaos naissent les étoiles en 2012, ses 4 spectacles et ses 900 représentations dans toute la France, Carmen Maria Vega s’est inscrite durablement dans le paysage. Elle nous a également fait découvrir ses talents de comédienne grâce à son premier rôle dans la comédie musicale à succès Mistinguett (2014-2016).

La biographie de ses 10 ans de scène, parue en octobre dernier, dévoile toutes les facettes de cette artiste hors norme. Tel un kaléidoscope, Carmen Maria Vega vous emmène, avec ses nouveaux titres, aux confins de son intimité… de son identité, thème central de l’album. Tour à tour brûlante d’énergie, débordante de sensibilité, éprise de liberté, sensuelle  et sexy, elle incarne son personnage Ultra Vega avec fougue. Son univers tant visuel, vocal que personnel, captive, hypnotise et séduit. Le nouvel album arrive le 7 avril, et elle le défend avec fougue sur la route depuis le 2 mars !

www.carmenmariavega.fr

24 mars 2017 > Le Transbordeur Club à Villeurbanne (69)
19 mai 2017 > Le Diapason dans le cadre du "Festival Barbara" à Saint Marcellin (38)

Théâtre
Dessay brise la glace

Alors que la soprano a décidé d’arrêter l’opéra (mais pas le chant) elle bouleverse le public sur les planches des Célestins (jusqu’au 15 mars, bord de scène avec les artistes dim. 12). Natalie Dessay fait ici ses premiers pas de comédienne et passe telle une funambule du rire aux larmes, de la séduction aux cris, dans un jeu d'une grande finesse. Und traite du jeu trouble qui se noue entre deux êtres, entre duo et duel, désir et angoisse, bras de fer et partie d’échecs. Alors que la comédienne est seule en scène, des blocs de glaces fixés au-dessus de sa tête, fondent peu à peu et l’eau dégouline sur elle. Allégorie théâtrale du temps et des choses qui fuient, mise en scène par Jacques Vincey. Le texte de Howard Baker est dans une traduction de Vanasay Khamphommala. Production : Centre dramatique régional de Tours – Théâtre Olympia.
www.celestins-lyon.org



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide