Fermer la publicité

Un moment de partage autour des recettes anti gaspi

le - - Vie juridique

Un moment de partage autour des recettes anti gaspi

La parole était donnée à Sonia Ezgulian lors des rencontres Droit & Gastronomie qui se sont déroulées à MaPièce le jeudi 6 avril. Elle a livré quelques astuces et conseils pour bien cuisiner sans gaspiller.

« Mes premiers souvenirs sont ceux d’une enfance gourmande au sein d’une tribu arménienne épicurienne attachée à la terre et aux valeurs de la famille. » Sonia Ezgulian a retracé les origines de son chemin dans l’univers de la cuisine, un domaine qui la laisse intarissable tant il la régale. « Ma cuisine est spontanée, libérée de ses rigidités et de ses contraintes techniques, toujours inventive, en quête de perfectibilité. »


Journaliste gastronomique à Paris Match pendant dix ans, elle ouvre ensuite un restaurant à Lyon puis écrit des livres que son mari photographe illustre. Elle réunit ses deux passions, l’écriture et la cuisine, au gré d’un parcours atypique qu’elle revendique. Elle cherche en permanence des idées originales pour mieux manger et elle les publie dans des livrets et des ouvrages dont plusieurs sont primés. L’un d’eux reçoit le coup de cœur d’Eugénie Brazier.

« Si on veut bien cuisiner, il faut aimer les gens », déclare Sonia Ezgulian qui s’enrichit de rencontres improbables. C’est d’une de ces rencontres, avec un cuisinier italien qui lui fait découvrir le potager de sa mère, qu’a germé l’idée de ces recettes simples et insoupçonnées à base de produits sains et de qualité. « Avec peu de choses, on peut faire de jolis plats. C’est une histoire d’astuces et d’idées. » Ainsi, dans son dernier livre « Anti Gaspi », elle propose des recettes élégantes à base d’épluchures de légumes et de déchets. Des restes qui ont toujours été utilisés dans les campagnes. Il suffit alors de les valoriser. Les astuces de Sonia Ezgulian permettent de ne plus gaspiller en utilisant les produits bruts et les restes emblématiques.

« Cela prend-il du temps de ne pas gaspiller ? » lui demande une participante à la soirée organisée par le barreau de Lyon et animée par Me Géraldine Morris-Becquet. « Il faut y aller par paliers, répond Sonia Ezgulian. L’essentiel est de ne pas se décourager. Car ce sont des trucs simples, comme couper les tiges d’herbes aromatiques, les congeler et les sortir pour préparer un bouillon. Il sera bien meilleur qu’avec un bouillon cube ! L’astuce fait gagner du temps. C’est du bon sens, ça incite à cuisiner plus souvent et ça change la vie ! »

Moment de partage et de convivialité autour d’une cuisine audacieuse et enrichissante, cet échange a réuni une cinquantaine de gourmets et de professionnels du droit. Remerciant les amateurs et les partenaires de ces rendez-vous dont Le Tout Lyon Affiches, la bâtonnière, Me Laurence Junod-Fanget s’est réjouie de ces rencontres amicales. « C’est agréable de se retrouver dans un autre contexte, loin du travail ! »

Agnès Giraud-Passot




Agnès GIRAUD-PASSOT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide