Fermer la publicité

Lyon : Un toit-terrasse pour le parking des Halles

le - - Collectivités

Lyon : Un toit-terrasse pour le parking des Halles
WW Architecture - Artiste Mengzhi Zheng

Le quartier de la Part-Dieu poursuit sa mue avec le projet d'embellissement du parc des Halles. Le toit sera transformé en terrasse d'agrément avec une œuvre d'art, un jardin et une buvette.


Construit en 1969, avec son architecture hélicoïdale emblématique, le parc des Halles est le plus vieux parking de Lyon Parc Autos, LPA. Aujourd’hui, il mérite un lifting qui correspond à la volonté de LPA : imaginer les parkings comme des espaces urbains et créatifs. « Nous allons faire vivre ce patrimoine et lui donner un autre usage que celui de la voiture pour inventer la ville de demain », affirme Louis Pelaez, président de LPA.
Une réhabilitation complète de l’ouvrage permettra ainsi d’aménager le parvis avec la création d’un restaurant géré par l’enseigne Cerise et Potiron, avec terrasse ouverte sur la nouvelle esplanade Garibaldi, mais également d’offrir de nouvelles prestations, notamment une station de scooters électriques en libre-service, un espace sécurisé pour les vélos et un site de logistique urbaine en sous-sol.  Les 1 800 m2 de toiture seront transformés en terrasse végétalisée accessible au public qui pourra découvrir la ville avec une vue à 360 degrés et se rafraîchir, manger une glace ou pique-niquer à la buvette Fruisy.  Et, cerise sur le gâteau, une œuvre d’art apportera une nouvelle dimension à ce patrimoine architectural.
Pour réaliser cette œuvre, l’artiste Mengzhi Zheng s’approprie la structure du parking, l’entoure d’un ruban jaune qui termine son envol sur le toit-terrasse parcouru de sculptures. William Wilmotte, l’architecte chargé du projet, matérialise ce projet en renforçant la dalle en béton de couverture du parc et en limitant l’accès à la terrasse. Durant la journée, un maximum de cent personnes pourra profiter du panorama et d’une végétation variée et dense, exposée à des conditions extrêmes et installée dans des pots en textile plus légers.
La livraison des travaux, dont le budget s’élève à 5 M €, est prévue au deuxième semestre 2017.

 
 




Agnès GIRAUD-PASSOT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Tout Lyon Hebdomadaire régional à dominante économique

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide