Fermer la publicité

Une nouvelle présidente pour le TGI de Villefranche

le 19 mai 2016 - Julien VERCHERE - Tribunaux

Une nouvelle présidente pour le TGI de Villefranche
D.R. - Aurore Jullien-Vernotte

En prenant la présidence du tribunal de grande instance de Villefranche-sur-Saône, Aurore Jullien-Vernotte fait face à des défis d'envergure.

En poste depuis début avril, Aurore Jullien-Vernotte a pris ses fonctions de manière très officielle vendredi dernier, à l'occasion de l'audience solennelle d'installation. La nouvelle présidente du TGI de Villefranche remplace Denis Kenette. Après cinq années passées dans la région, ce dernier a rejoint il y a quelques mois le tribunal de Paris, où il officie désormais en qualité de vice-président de la chambre civile.

Aurore Jullien-Vernotte a débuté sa carrière au parquet à Péronne (Somme), en tant que substitut du procureur. Elle a ensuite rallié la région Rhône-Alpes, tout d'abord en qualité de juge pour enfants au tribunal de Roanne, puis plus récemment comme juge au tribunal correctionnel de Saint-Etienne.

Un parcours dont elle dit qu'il lui a donné « le goût de la proximité ». Et un engagement perceptible dans le discours : « Je rejoins une juridiction à taille humaine, dont les résultats sont excellents, avec une équipe particulièrement attachée à son travail, investie et ouverte. La proximité permet de grandes choses et une plus grande efficacité de la justice. La tâche est immense mais ô combien enthousiasmante », estime Mme Jullien-Vernotte, qui a trouvé de gros dossiers sur son bureau (guichet unique, développement de la justice participative…), mais aussi « une juridiction pleine d'envie, de projets, et tournée vers le futur ».

 

Bientôt un guichet unique

 

Aurore Jullien-Vernotte a annoncé la création d'un guichet unique de greffe (GUG). Une vraie révolution en matière d'accueil des justiciables. A la fois service d’accueil centralisé et point d’entrée procédural, le GUG constitue pour l’ensemble des juridictions localisées sur un même site (tribunal de grande instance, tribunal d’instance, conseil de prud’hommes), le point unique d’accès du citoyen à la justice, explique le ministère.

Outre l'accueil et l'orientation, ce guichet unique doit également faciliter les démarches procédurales, l’enregistrement, l’acheminement et le suivi des procédures et des voies de recours. Le personnel du GUG aura également pour mission d'orienter les justiciables vers les différents partenaires de justice (avocats, associations d'aide aux victimes…). Les travaux débuteront en septembre prochain au palais de justice de Villefranche.

 





Du même sujet


Le Tout Lyon

Hebdomadaire régional

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Le Tout Lyon› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide